WEEK-END MAROC

Week-end au Maroc : Marrakech, Fès ou Tanger

Choisissez le Maroc pour votre prochain week-end. Vous visiterez ses sublimes villes impériales : Fès, Marrakech, Rabat et Meknès. En journée, vous découvrirez des sites remarquables et le soir vous vous attablerez dans ses restaurants pour déguster des mets locaux au coeur des sublimes médinas.
Comparez les offres de Week-end Maroc pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne.
N.C. : prix non communiqué

Promovacances

Maroc Week-end 140 € 14 €  

lastminute.com

Maroc Week-end 194 € 12 € promo Dernière Minute

BravoFly

Maroc Week-end N.C. 21 €  

ebookers.fr

Maroc Week-end N.C. 0 € du choix à prix ultra negocié

Expedia (sur mesure)

Maroc Week-end N.C. 0 €  

Ou comparez les prix des offres Week-ends proposées par nos partenaires

Vol + Hôtel Maroc

Comparez les prix des voyages à la carte

soit 1 nuits

Date de départ :

Date de retour :

Lancez la recherche en cliquant sur les agences de votre choix :

Spécialiste Maroc : Victor Jouniaux

Victor Jouniaux

Vos récits de voyages au Maroc

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Lorsque j'ai posé les yeux sur la ville dont les bâtiments dorés brillaient sous le soleil de plomb, mes yeux se sont agrandis et un sourire s'est dessiné sur mon visage. Des palmiers et des orangers qui apportaient orange et vert, savant mélange allant parfaitement à l'atmosphère orientale, bordaient les grandes avenues chargées de voitures, d'autobus, et de toutes autres sortes de choses telles que des carrioles tirées par des ânes, ou bien quelques chèvres se dégourdissant les pattes au bord de la route, accompagnant leur berger, là, au milieu de la ville. Cette ville qui semble étrangement occidentale avec ses grands buildings de verre et ses écrans publicitaires lumineux et géants a l'effigie de Coca-Cola, mais qui pourtant garde toute sa culture et son patrimoine. Certains bâtiments sont finis par des coupoles d'un vert pâle, donnant l'impression d'être taillées dans de la jade. Les gens sont souriants sur mon passage, il y a des étals de vêtements locaux brodés d'or et d'autres exhibants du bois finement travaillé. Il y a de la musique, a chaque coins de rue c'est une mélodie différente. L'odeur des épices et de la menthe me chatouille les narines, et, au loin , j'aperçois dans un petit café sombre, près d'une place, deux hommes âges vêtus de djellaba blanches, buvant du thé avec une théière authentique sur la table. Nous entrons dans un dédale de ruelles, certaines étroites. Des enfants jouent et courent a côté de nous. Il y aide grandes tentures de toutes les couleurs qui sèchent au gré du vent, la haut, sur les toits. Je longe un mur et, au bout de quelques pas, me retrouve dans une nouvelle avenue, immense. Au bout de celle ci, j'aperçois l'océan atlantique. Petite tâche bleue au bout de la route. La chaleur qui pesait sur mes épaules s'est alors envolées et j'ai senti toute la fraîcheur du vent marin frapper mon visage, s'enfouir sous mes vêtements. Je me dirigée alors vers la plage. Juste au dessus d'elle, une myriade de café terrasses en fleurs sont posés face aux vagues. Dans l'un d'eux j'ai commandé un grand verre de jus d'orange, et j'ai vu le barman presser le fruit sous mes yeux et faire tomber lestement deux glaçons dans le verre. Ce fut le meilleur rafraîchissement de toute ma vie, là face aux vagues, a l'ombre d'un palmier. Et évidemment, a la place de choix ou j'étais, j'ai pu observer mon coup de cœur de ce voyage, la somptueuse mosquée Assan II , surplombant l'océan de toute sa grandeur, éclatante aux rayons du soleil, et majestueuse avec les immenses vagues venant s'éclatées en milliers de cristaux sur son flanc de roche. Un autre petit coup de cœur, moi qui aime énormément la viande, j'ai eu la chance de pouvoir aller dans un petit restaurant avec une boucherie a l'intérieur. Nous choisissions nos morceaux et le chef se chargeaient de nous les préparer a l'aide d'un grill en extérieur. Avec quelques légumes grillés et le succulent pain rond servis la bas c'était un délice. Je visitais ma famille je n'ai donc pas retenu les noms des restaurants ni utilisé une carte pour me déplacer. A la place j'ai pu découvrir les recoins cachés de plusieurs souks, guidée par ma cousine. J'ai pu visiter les différents marchés, sous la protection de mes oncles, acheter des huiles et des produits de beauté conseillés et négocié sous mes yeux par ma grand mère. Un merveilleux voyages épicés et colorés, plein de joie, de saveurs, de rire, et de souvenir.

Voir plus

Ma destination préférée est le maroc... j'aime les couleurs chaudes, les odeurs épicées et l'ambiance d'un souk traditionnel!!!
Le souk, toute une histoire.... Tourner, virer, marchander, dépenser, s'amuser... Que du bonheur... Le souk d'Agadir, je l'ai fait en long en large et en travers. Quand je souhaite acheter un souvenir, je m'amuse à demander le prix, puis dire que c'est trop cher... il baisse... encore trop cher... alors je m'en vais et à chaque pas que je fais en m'éloignant de la boutique le prix baisse, et baisse.... au final je dis mon prix et je l'ai sinon je vais au marchand d'à côté...

Là bas, on échange les "gazelles" contre des chameaux... Mon frère et mon beau père étaient bien sûr d'accord pour qu'on me vende... Car 10 000 chameaux, 1 millions de chameau... pour se débarrasser de moi... ils trouvaient l'idée plutôt bonne ... (merci la famille)
Heureusement, ma mère était là et a demandé combien coûte un chameau.... ils ont répondu 2000 dirhams (180€) alors ma mère a dit "ah non ma fille vaut bien plus que ça!"

Voir plus

Nous nous sommes décidés très vite, voir à Noël, le soleil à Marrakech! Nous n'avons pas été déçus : en plus les différentes senteurs, mélange d'épices, de fruits mais aussi arômes des différents restaurants nous annoncent un dépaysement complet. En début de soirée, l'animation de la "fameuse place" complète le tableau. les calèches sont prêtes pour vous faire aussi découvrir les rues voisines. La visite du souk avec ses différents chalands (babouches multicolores, poteries, bijoux, tapis etc...) nous en mettent plein les yeux!
A noter la gentillesse du peuple marocain à vous faire découvrir tout leur patrimoine sans vous forcer à acheter.
Au loin, l'illumination du palais et ses différents gardes nous annonce la venue du roi pour quelques jours mais nous ne pourrons pas le voir, ni l'apercevoir et encore moins le photographier. C'est aussi une circulation très dense tout au long de la journée mais aussi la nuit. Enfin, assister à la traditionnel cérémonie du thé et pouvoir le déguster sans modération!

Voir plus

Avec toutes les connaissances avant de partir (guides et autres informations glanées de-ci, de-là, j'étais prêt). Lève tôt, cinq heure du mat, un footing sur les grandes arcades et marche dans la médina, un saut à la Mamounia hôtel des stars et fortunés, la visite offert par le portier, un élève ingénieur, un hôtel grandiose,lumineux, un musée dans les couloirs des suites, de grands noms Wilson Churchill, y est référent, un parc immense 70 jardiniers, à voir.
le clou de ce séjour est la rencontre avec les responsables du festival de Marrakech, et une invitation au thé avec le directeur financier le Dr Douabi qui au premier abord m'a pris pour un journaliste, je ressors avec plusieurs invitations pour suivre les spectacles des pays invités à ce festival, dont la chine le jour de mon anniversaire, le 11 juillet la veille de mon départ, féérique, j'ai donné des invitations à un reporter de la chaine planète avec qui j'ai pu suivre la préparation du spectacle chinois et rencontrai leurs responsables au pc de supervision, en première loge, c'est le spectacle qui m’avalait, scotché, ébahi, je redeviens enfant avec de grands yeux, à ne pas perdre une image, merci Dr Douabi, de votre gentillesse, de vos voeux à mon égard, vive Marrakech et son festival..

Voir plus

Ma mère venait de mourir ... j'avais 17 ans et mon coeur était triste et froid ! Un seul besoin : partir pour mieux revenir ! Ne pouvant plus résister à cet appel à la vie, je pris le premier vol que je pouvais m'offrir avec mes maigres économies. Un nom sur le billet qui pour l'instant me laissait indifférente "Marrakech".

Dans les premières lueurs du jour, une piste ... L'avion s'est posé au milieu de nulle part à côté d'un vieux hangar poussiéreux et j'ai foulé pour la première fois cette terre ocre et chaude qui m'offrait déjà toutes ces promesses.

Dés le premier regard, je t'ai aimé passionnément ! Ta sensualité, ta fierté, ton odeur épicée, ta couleur ocre, toute cette beauté m'a irrésistiblement attiré vers toi ! J'étais le marin, tu étais la sirène dont le chant m'envoutait ...

Lorsque la complainte des muezzins s'est élevé autour de moi, j'ai senti mon corps vibrer de toutes ses forces et quant au milieu de la foule, sur ta fameuse place, j'ai sentis mon coeur se réchauffer et danser au rythme des djembés. j'ai su que toi, Marrakech tu m'avais sauvé !! Au plus profond de moi, j'ai su alors que je ne pourrais plus jamais ni t'oublier, ni te quitter !

Voir plus

Le Maroc! Ah le Maroc que de choses à dire sur ce pays ! Mon mari et moi voyageons souvent et ce pays nous étant inconnu notre désir est toujours de nous rapprocher des gens afin de connaitre la vie et la culture différente de nos voisins.
Destination phare et coeur battant du maroc.
Marrakech est devenue en quelques années une destination phare de référence pour vivre une expérience inoubliable dans un cadre Mythique. Entre bien-être et effervescence nocturne, la ville nous a séduit immédiatement, par la diversité des émotions qu'elle propose.
Vous y découvrirez des oasis de bienfaits, ses endroits y offre repos, douceur et convivialité, sans oublier les palais transformés en restaurant. N'oubliez pas de vous faire un joli tatouage il y en a pour tous les gouts, rassurez-vous ça part au bout de 15 jours.
Marrackech est une ville légendaire c'est l'une des villes impériales du Maroc.
On y découvre une architecture très différente avec la décoration extérieure des mosquées.
Bien sur la mode, les accessoires, l'artisanat, les événements, la religion et surtout la gastronomie sont différentes, c'est ce qui en fait le charme. Prenez le temps de voir le coucher de soleil rouge orangé. Et surtout mangez à volonté leur coucous rien que pour ça on a envie d'y retourner. Allez à Marrackech pour vous dépayser et vous ressourcer pour vous amuser ça en vaut le détour.

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité