VOYAGE PAYS DE LA LOIRE

Aucun site Internet correspondant à votre recherche.

Vos récits de voyages en Pays de la Loire

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Photo de fraggle Photo de fraggle Photo de fraggle Photo de fraggle Le temps d'un weekend ou d'un court séjour, pourquoi ne pas se laisser emporter par l'histoire de nos aïeuls vendéens et par des épisodes qui ont marqué ces ventres-à-choux ? C'est au Parc du Puy du Fou que le rêve est possible et que tous nos tracas quotidiens du travail laissent place à l'envoutement provoqué par plusieurs spectacles d'une grande qualité technique et artistique.

Nous arrivons tôt ce matin, dès l'ouverture, pour nous imprégner rapidement de ce Grand Parcours (horaires des spectacles, localisation des points d'intérêts, etc...) mais également pour réserver notre déjeuner dans un restaurant à thème. Nous choisirons unanimement d'être les invités de François 1er à la Halle Renaissance. Mais pour l'heure, petite photo devant le camion de pompier des Epesses dans le bourg 1900 au son des automates musiciens et c'est parti pour une longue journée.

Après avoir passé la magnifique roseraie et la vallée fleurie, nous prenons place sur les ruines du vieux château du Puy du Fou pour assister au bal des oiseaux fantômes (faucons, hiboux grands ducs, aigles...) qui nous frôlent de leur bec crochu. .. Spectacle saisissant ... avant de poursuivre par la cité médiévale criante d'un réalisme, où les ruelles fourmillent et les artisans d'époque font revivre des savoir-faire d'antan (tailleur de pierre, souffleur de verre, menuisier, tonnelier,...).

La vie médiévale dans ses moindres détails se révèle. Le Colisée, ou du moins cette arène qui s'en approche, nous ramène ensuite à l'époque romaine, où nous sommes spectateurs de combats de gladiateurs et autres courses de chars dans ces jeux du cirque, nous nous régalons car le spectacle est également à la hauteur de nos attentes et nous fait vivre un bon moment gallo-romain.

Le rendez-vous avec François 1er pour le déjeuner a sonné. Il nous fait prendre place dans une grande salle drapée hors du temps, séparée en deux camps soutenant soit François 1er, soit le roi d'Angleterre. Déjà embauché à servir les brochettes de volailles flambés, je n'ai pas pu participer au tir à la corde remporté par le fervent comité de soutien du roi français. Ce restaurant est un spectacle à lui seul et mérite d'être vu, bien que le service soit peut-être plus long que dans d'autres restaurants ne proposant aucune animation.

Pour digérer, nous consacrons l'après-midi aux autres grands spectacles et notamment à celui des Vikings. Derrière le Fort de l'an mil, nous sommes installés sur les gradins face à un village et un plan d'eau.... Et une fois le spectacle commencé, tout s'accélère avec l'apparition d'un drakkar au milieu de flammes gigantesques. Les vikings débarquent et mettent le feu dans ce village aux toitures de chaume. Les effets spéciaux sont au cœur de cette bataille sans merci plus vrai que nature. Nos maigres applaudissements ne suffisent pas à remercier ces acteurs à leur juste valeur en précisant que parmi eux, se trouvent des spectateurs désignés à l'avance pour jouer le rôle des villageois...

Nous quittons cette scène barbare de désolation en restant sur notre faim mais le spectacle au donjon "Le secret de la lance" qui nous attend est tout aussi prenant. Un impressionnant travail équestre est à l'honneur dans cette histoire où une bergère doit défendre et protéger les remparts de son château pris d'assaut. La qualité des acteurs et le professionnalisme des cascadeurs rendent ce spectacle captivant. La scène est immense et bien souvent nous ne savons plus où regarder....

Enfin Richelieu nous ouvre ses portes sur un magnifique spectacle de cape et d'épée dans un théâtre immense version XVIIème siècle où les chevaux entrent en scène parmi les danseurs pour se livrer à des cabrioles spectaculaires... Encore un grand moment. Avant la fermeture de ce somptueux parc à thème, nous réussissons à voir les mini-spectacles secondaires comme les tours de magie d'un ménestrel. Bien que situés qu'à quelques mètres seulement de ce show médiéval, les effets de magie nous ont bluffé.

Nous n'assisterons pas à la Cinéscènie du Puy du Fou à la nuit tombée, ce spectacle mythique mettant en scène les puyfolais, ces bénévoles vendéens acteurs d'un soir. Nous sommes trop fatigués. il s'agira pour nous de revenir dans ce parc vendéen qui n'a d'égal que lui-même.

Voir plus

Photo de fraggle Photo de fraggle Nantes, déchirée entre la Bretagne et les pays de la Loire est le berceau d'un riche passé historique que le tourisme semble apprécié un peu plus chaque année. Le Château des Ducs de Bretagne, très bien conservé et magnifiquement entretenu, trône au centre de cette cité et reste le point de départ incontournable de la visite avant de s'engouffrer dans le quartier en vieux pavés du Bouffay. Là, comme enfermé dans les ruelles typiques, chacun se laissera emporter par les odeurs de crêpes et de galettes. Plus au nord, la ville s'observe à 360° en montant tout en haut de la Tour de Bretagne où d'un côté les bras de la Loire dessinent l'île Beaulieu et s'évadent vers l'Océan, de l'autre l'Erdre où avirons, péniches et bateaux-restaurants offrent un vrai ballet au delà de l'île de Versailles. En redescendant, on ne peut éviter le célèbre passage pommeraye qui fige le temps à tous jamais, en ouvrant ses portes sur de vieilles boutiques. Le centre-ville principalement piétonnier est idéal pour flâner sur les places Royale et Graslin, pour lécher les vitrines des magasins de luxe rue Crébillon ou pour prendre un verre sur l'incontournable Place du Commerce. Grâce à un dynamisme démesuré des acteurs de la Ville, les enfants pourront monter sur le dos de l’éléphant ou faire un tour de l'étrange carrousel avant de se reposer ou de jouer avec les biquettes dans l'un des plus beaux jardins de France, le jardin des Plantes. Bref, Nantes est un Lieu Unique (LU) ou il fait bon vivre...

Voir plus

Annonces Google

Dernière minute

publicité
publicité
publicité