VOYAGE CAMBODGE

Voyage au Cambodge : comparez les prix des séjours pour le Cambodge

Voyage Cambodge : partez en vacances au Cambodge et comparez les prix des voyages au Cambodge proposés par nos partenaires agences de voyage. En cliquant sur nos partenaires pour le Cambodge, vous pouvez comparer et réserver le voyage au Cambodge correspondant à votre recherche de vacances.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne (sur la base du prix pour une réservation pour 2 pers.).
N.C. : prix non communiqué

La Maison de l'Indochine

Cambodge Circuit 1 340 € 0 € Service personnalisé - devis gratuit

Promovacances.com

Cambodge Circuit 1 564 € 14 € petits prix, grandes vacances

Marco Vasco (sur mesure)

Cambodge Circuit 1 349 € 0 € voyages 100% personnalisables

Directours.com

Cambodge Circuit 1 589 € 0 € voyages sur mesure

Evaneos.com - Voyage sur mesure

Cambodge Circuit 1 299 € 0 € voyage sur mesure, prix hors vol

Allibert trekking

Cambodge Circuit 2 055 € 10 € guides par passion

Comptoir des Voyages

Cambodge Circuit 1 600 € 0 € 70 conseillers - spécialistes voyages

Nomade Aventure

Cambodge Circuit 1 899 € 0 € treks et randos - plus de 150 pays

Safari VO

Cambodge Circuit 1 580 € 0 € votre safari à la carte

Vos récits de voyages au Cambodge

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Coucou à toutes et tous!

Voilà déjà plus de 3 semaines que je suis partie retrouver Raoul (le 7 janvier exactement!) et il en reste encore 2 (car nous rentrerons le jeudi 14 février)!

Tout d'abord 2 jours à Bangkok (grande ville sympa mais bruyante et surtout hyper polluée) où nous avons visité plusieurs temples, palais et arpenté les multiples bricabrac des marchés de rue et couverts...pris le bateau sur le fleuve pour circuler d'un bout à l'autre et éviter l'échauffement de mes pieds dans les sandales pendant 8h de marche sur les 10 d'escapade avec pause repas dans les gargotes du coin!

Puis le premier vendredi soir nous étions passés au Cambodge, partis tôt le matin à 6h de Bangkok en train ouvert à tous vents et très pittoresque bien sûr, arrivés au poste frontière pour visa et passage douanes et contrôle, puis tuk-tuk (moto qui tire une remorque siège avec toit sommaire), et enfin taxi collectif partagé avec un couple de français rencontrés au poste visa!
Là, à l'entrée de Siem Reap un début d'arnaque dont nous nous sommes sortis après beaucoup de discussion et d'énervement...
Arrivés à la guesthouse juste avant la nuit d'ici (donc à peu près 17h...alors que nous étions levés depuis 5h!), nous n'avions qu'une envie : une bonne douche et repos dans un grand lit avant de reprendre nos esprits pour défaire les valises et repas du soir avec nos nouveaux amis de St Remy de Provence dans un resto BBQ cuisine typique cambodgienne et enfin un gros dodo!
Et voilà, pendant 6 jours ce fut des temples et des temples et des temples (Angkor Vat en étant le plus célèbre...) chaque jour en vélos (que nous louions pour la journée) et des marchés où il faut tout le temps négocier à la baisse tous nos achats, sans cesse sollicités par des offres en dollars (comme si nous étions des américains...!) et c'est usant de devoir ainsi toujours marchander (et moi je trouve même ça gênant par rapport à nos moyens et aux leurs...), mais aussi de bons repas dans des coins de quartiers populaires et quelques rencontres exceptionnelles dont je vous parlerai un jour!

Plein de petites bananes au pti dej et tous les jours pas mal de kilomètres (peut être une vingtaine en tout?!) afin de faire un "petit" tour d'autres temples dont le très célèbre où les arbres mangent la pierre de leurs racines et branches et troncs (des fromagers immenses!), vers 14h un ananas chacun tout préparé pour se désaltérer en plus des bouteilles d'eau du sac à dos, puis à 17h après moultes visites, un repas cambodgien encore une fois délicieux cuisiné devant nous par une petite famille du coin et pris sur une simple toile cirée (on fuit les restos à touristes!) et retour à la guesthouse à 17h30 pour repartir aussitôt apporter une bouteille de rouge de bordeaux et des calissons d'Aix en Provence" que l'on prévoit dans la valise en cadeau de remerciements à un super bonhomme de 68 ans rencontré hier par hasard au bord de la rivière (il nous a raconté son histoire du temps des kmers!)

Et après une bonne douche toujours bien méritée...(que de poussière...) ce sera litchis et mangues délicieuses que nous achetons dans les marchés d'ici: on fait une vraie cure de fruits matin et soir!

Nous en sommes donc partis le jeudi 17 en bus (8h de long trajet!!!) pour la capitale Phnom Phen: à part le grand marché aux odeurs, saveurs et autres exotismes, nous n'avons fait qu'y transiter une nuit dans une guesthouse donc la chambre (impeccable) était carrelée du sol au plafond, (incroyable!!!).

Vendredi 18 nous sommes descendus dans le sud ouest à Kampot (célèbre pour son poivre ) aussi juste de passage, le midi dans un resto où tout était extra vraiment puis l'après-midi avec des vélos prêtés gratuitement par la GH du soir (mais dans quel état... pas de frein...enfin de vieilles rougnes!!!) nous sommes allés rencontrer les gens d'une association de producteurs cambodgiens dont Raoul avait entendu parler sur le Net et le soir attente du coucher de soleil sur la rivière (magnifiques photos!) et comme toujours vers 18h à la nuit tombée nous rentrions à la chambre pour douche et shampoing et repos et internet et on finit par plein de mangues souvent avant d'éteindre de bonne heure 21h maxi (car réveil le matin vers 6h au lever du jour tout le monde s'agite déjà partout et le bruit commence de tous les cotés!!!)

Et le lendemain samedi nous partions à Kep (le pays du délicieux crabe aux pattes bleues), balades à pied jusqu'au marché où les femmes se la jouent à la bourse et aux enchères pour vendre la pêche de leurs hommes revenus le bateau chargé de poissons et crustacés divers, ça déménage fort, un grand moment de plaisir pour moi (le premier peut être...) où j'ai pu ressentir cette ambiance vivante du coin et du cru!!!
On y est resté presque toute la journée avec repas au resto populaire comme on les aime!
Puis le dimanche nous avons loué un scooter et sommes partis pour une bonne cinquantaine de kilomètres sur la journée entière avec tout d'abord une jetée en planches de bric et de broc où je me suis fait peur pour arriver au bout, mais ça en valait le coup, une vue sur la mer et les cabanes de pêcheurs, la rencontre d'un moine tout en orange sur ces mêmes planches et la grande fête d'un mariage où nous nous sommes juste approchés... puis 2 marchés plus pittoresques encore que les précédents...à vous montrer les photos de la viande et du poisson couverts de mouches (bien sûr on n'achète pas!!!) mais aussi des fruits et légumes très beaux et frais et parfois totalement inconnus et qu'une vieille tente de nous expliquer ce que c'est dans sa langue... trop gentille même si on a pas compris grand chose...
Le but de notre escapade étant de visiter la plantation (d'un français installé ici) de poivriers en bio: un peu déçus car personne ne parlait français quand nous y sommes passés, juste un ado qui baragouinait en anglais à peu près comme moi!!!
Après être redescendus sur le marché aux crabes de Kep (là où les femmes piaillent) pour goûter de nouveaux plats typiques dans un resto tout simple où nous étions d'ailleurs seuls... nous avons pris la direction de la montagne environnante et visité une pagode bouddhiste (avec des nonnes accueillantes, âgées et le crane rasé qui ne parlaient elles aussi que le cambodgien mais qui nous ont accueillis avec égard en nous racontant les histoires peintes sur tous le haut des murs: la vie de Bouddha de son enfance à son illumination...
Puis, à l'entrée de la forêt, par des pistes en creux et en bosses, les cris des singes que nous n'avons pas vu cette fois-ci (mais en ville ou dans les temples ils sont nombreux et on les croise de près... photos à l'appui!!)
Des papillons trop rapides pour être immortalisés sur l'écran (on ne dit plus sur le papier avec le numérique!) dans leur beauté éclatante: dommage mais nous on les a vus...!!!
Et encore un coucher de soleil mais vu d'en haut où nous l'avons attendu sur un banc entourés de moustiques (produit Décathlon aussitôt!)
Retour à la chambre avec ventilateur et douche bien méritée avec musique française de fond à coté "années 80", que des chansons romantiques de ma jeunesse, c'est drôle!!!!

Enfin un milk shake au bar (ananas pour Raoul et mangue pour moi) tout en écoutant (ou subissant... selon les goûts) "Vertiges de l'Amour" de Bashung!

Le lundi 21 on a embarqué ensuite pour une île dite «encore sauvage » avec juste quelques bungalows : Rabbit Island (allez donc regarder sur internet!!!) où nous avions réservé pour 2 nuits en front de mer!
Et pourtant... ce ne fut pas si paradisiaque que ça... beaucoup trop de touristes dans les bungalows (alignés sur la plage) plus que sommaires, la nuit les hurlements des meutes de chiens et le jour les bagarres des dominants pour les femelles et les plus jeunes morflent !
Il y a aussi les coqs qui chantent fort dés le lever du jour...à 5h30!Donc mal dormi comme souvent...
Mais heureusement le tour de l'île à pied en 4h tranquillement m'a permis de retrouver un peu la paix et de faire de belles photos et trouvailles aussi (plein d' "œil de Ste Lucie ") et aussi la rencontre de gens sympas quand même au milieu du troupeau de vacanciers !

Et en plus de tout ça j'ai eu un dérangement des intestins (difficile d'y échapper malgré les précautions de base!) mais avec un régime « banane », et du riz nature sans légumes ou en bouillon ni fruits aucuns et cela pendant 3 jours...avec bien sûr aussi ultra levure et homéopathie hyper efficace (arsenicum alba ça marche!!!), tout est rentré dans l'ordre ensuite. Ouf !!!!!!!!!!!!

Le mercredi 23 nous sommes remontés sur la capitale à Phnom Penh juste en transit avec une belle rencontre dans le bus, une parisienne de 40 ans vraiment bien, déjà croisée une fois, on a blagué surtout toutes les 2 tout le trajet que je n'ai pas vu passé du coup et à l'arrivée quand nous nous sommes dirigés ensemble vers la guesthouse que nous connaissions déjà (elle et nous), celle aux chambres toutes carrelées, comme il n'en restait qu'une seule de 3 personnes (2 lits, un de 140 et un de 120), alors heureusement que nous nous entendions bien depuis quelques heures !

Nous sommes donc repartis tous les 3 en tuk-tuk au grand marché russe et on y a mangé ensemble aussi (eux exotique épicé et moi toujours au régime...) puis on a encore beaucoup parlé le soir dans la chambre et on a éteint très tard pour une fois ! J'ai son adresse mail et elle la mienne !!!

Le lendemain jeudi direction Kratie pour couper en deux la longue distance jusqu'au Laos pour lequel nous avons passé des heures dans les bus et eu beaucoup d'attente pour le visa à la frontière (1h30 quasiment au soleil, quelle chaleur!!!) et au final un bateau pour traverser le Mékong et arriver sur Don Khone, avec encore un début d'arnaque (on nous demandait de repayer alors qu'on avait pris un forfait tout compris au départ de Kratie!!!)
Nous sommes restés 3 jours et 3 nuits sur cette île avec comme à Rabbit une chambre très basique, de l'eau froide et des moustiques énormes, la nuit sous la moustiquaire (trouée par endroits et mal raccommodée!!!), un matelas très dur à ne pas trouver « LA » position confortable... mais bon dans la journée balade à vélo pour faire le tour et par un pont celle d'en face (Don Det) et plein de photos d'enfants rieurs, de buffles d'eau, de papillons extraordinaires et de tas d'autres trucs qui me plaisaient !

Et ce lundi 28, après une matinée tranquille et resto au bord de l'embarcadère pour un départ en début d'après-midi sur une grande barque colorée et effilée qui pendant 2h nous a embarqués sur le Mekong vers la plus grande de ces 4000 îles: Don Khong, enfin une journée qui m'a quelque peu réconciliée avec le "mode voyage"car en plus à l'arrivée une chambre toute belle et toute neuve dans une Guesthouse vraiment bien: eau chaude enfin, moustiquaires aux fenêtres, carrelage salle d'eau, grand lit au matelas accueillant...ça va me faire du bien, car ces derniers temps c'était plutôt paillote de Robinson Crusoé!!!

Demain jeudi 31 nous monterons pour 6 jours sur le plateau des Bolavens à 1300m d’altitude où il fait bien moins chaud (Raoul connaît!) et ça me fera du bien !!! C'est le coin des plantations de café.

Et donc, comme vous le voyez cela se passe pas trop mal pour moi après des désagréments à l'arrivée liés à la chaleur et à la diminution de ma consommation d'eau (tisanes+++ à la maison et ici toujours des bouteilles d'eau minérale mais transpiration maximum aussi...), la poussière partout, le bruit de la ville, la circulation dangereuse à vélo au milieu du capharnaüm des motos, et autres véhicules dans tous les sens et même à contre sens !!!

La fatigue m'a envahie plus d'une fois, débordée par cette profusion à tout va...et j'ai demandé à Raoul de diminuer le rythme, avec un jour sur 2 des demi-journée avec sieste pour couper nos activités et déplacements !

Mais c'est l'aventure... en terre inconnue et si loin de ma petite vie tranquille où il fait bon et chaud dans nos maisons, ici le ventilo tourne à fond et les douches 2 fois par jour !


Voili Voilà un bout de notre histoire de voyage... la suite à raconter de vive voix à notre retour avec plein de photos que l'on trie au fur et à mesure chaque soir, mais il en reste encore beaucoup trop !!!


(Raoul et ) Marie-France qui pense souvent à sa maison et au retour... car même si ça se passe bien... ce n'est pas pour moi le voyage de mes rêves...

Grosses bises à vous!

MF

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité