THALASSO EGYPTE

Aucun site Internet correspondant à votre recherche.

Vos récits de voyages en Egypte

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

mon premier voyage en Egypte, c'est une amie qui demandé un jour et si tu venais avec moi à Sharm el Sheikh, je ne n'avais jamais fais ce voyage et je lui dis pourquoi pas, j'ai souvent entendu parler de cet endroit mais c'est tout. Nous voilà parti pour Sharm, voyage agréable et quelle surprise en arrivant sur le continent Afrique quel beau paysage après toute cette traversée sur la mer voir d'un seul coup cette étendue de sable beige et quel espace c'était pour moi magnifique, et voir enfin le port d'Alexandrie si souvent décrit, mais j'étais pas au bout de mes surprises, notre descente sur Sharm commençait, le jour finissait ce coucher de soleil sur les montagnes roses, montagnes qui ne ressemblent pas aux nôtres. Notre voyage arrivait à sa fin et encore cette belle vue du ciel sur une ville complètement éclairée de toutes parts c’était féerique, je me suis dit, eux au moins ils n'ont pas de problème d'électricité cela me semblait hors du temps, j'étais tout simplement ébahie, et depuis je retourne en principe 2 à 3 fois par année dans cette ville magique et envoutante. Voilà mon récit et j'espère qu'il vous incite à faire une visite dans ce beau pays qui ne laisse personne indifférent.

Voir plus

Je suis partie en Egypte et j'ai découvert une richesse culturelle fabuleuse, tous ses monuments construits manuellement sans aide d'engins modernes, ces pyramides grandioses, ces signes hiéroglyphes sur les monuments et façades. Le musée du Caire avec tous ses vestiges de civilisations antiques, c'est époustouflant et merveilleux à la fois de découvrir tout ça dans un pays si pauvre qui ne vit que sur le tourisme étranger. Ces villes si riches et ces quartiers si pauvres tout au long de mon parcours en Egypte m'ont montré à quel point ces gens vivent avec très peu d'argent et de moyens. Mais je garderai un souvenir éternel de ce voyage si pharaonique avec ce Nil si long et si sale, ces felouques, ces bateaux qui font les croisières, des dromadaires, ces gens qui mendient à notre passage, ces souks où l'on trouve tous les souvenirs possibles et imaginables, ces mosquées, ce soleil de plomb ; tout cela est incommensurable tant il y a des disparités de tout là bas. Mais les monuemnts resteront leurs plus grandes richesses.

Voir plus

Annonces Google

Dernière minute

publicité
publicité
publicité