SEJOUR THAÏLANDE TOUT COMPRIS

Séjour en Thaïlande tout compris : plages de rêves à volonté !

Réservez un séjour en Thaïlande et appréciez le plaisir des vacances All Inclusive. Profitez des plages de rêve de Phuket, Koh Samui,... sans vous inquiéter de votre budget ! De nombreuses offres en tout inclus en club ou dans de beaux hôtels vous permettront de lézarder au bord de l’océan Indien ou de la mer d’Andaman, de pratiquer à volonté des sports terrestres et nautiques, de faire la fête jusqu’au bout de la nuit en discothèque,… sans oublier, pour les plus jeunes, des activités variées adaptées à chaque âge. Et si vous avez peur de vous faire rattraper par la routine balnéaire, n’hésitez pas à profiter d’excursions organisées ( avec supplément) pour jouer les aventuriers d’un jour !
Comparez les offres de Séjour Thaïlande pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne.
N.C. : prix non communiqué

lastminute.com

Thaïlande Séjour 1 164 € 12 € promo Dernière Minute

Partir Pas Cher

Thaïlande Séjour 1 193 € 14 € séjours à prix discount

Degriffe Voyages

Thaïlande Séjour 1 179 € 0 € bons plans à prix dégriffés

Leclerc Voyages

Thaïlande Séjour 1 149 € 0 € service agence au prix internet

GoVoyages.com

Thaïlande Séjour 1 186 € 7 €  

Opodo

Thaïlande Séjour 1 186 € 7 €  

Spécialiste Thaïlande : Victor Jouniaux

Victor Jouniaux

Vos récits de voyages en Thaïlande

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Ma fille et son ami vivent au Vietnam (ho chi minh) mon ami vit à Antalya et moi je vis en France alors pour rapprocher tout ce petit monde on a décidé de se retrouver à Phuket ou plus particulièrement à Kata beach du 17 décembre 2012 au 02 01 2013 ! Quand toute la famille fut réunie il a été facile de profiter de la plage à fond : mer magnifique et température de l'eau 27°!!
Une soirée en vip pour aller admirer le spectacle de Fantasy (qui n'existe même pas à Bangkok seulement à phuket) la voltige se mêle à la danse, au dressage d'animaux, musique et danse typique thai : une belle réussite!

On ne peut pas oublier la balade en bateau jusqu'à KO PHI PHI La réserve des singes, le repas sur la plage et la baignade à ko phi phi don ; une mer azur vraiment la carte postale de rêve ! On ne peut pas parler de phuket sans rendre visite à BIG BOUDHA qui surplombe la ville : jolie balade à pied et visite chez les moines.

Pour ce qui est des soirées et de la nuit les meilleurs moments se passent sur la plage à envoyer les ballons en faisant des voeux, diner à même le sable, regarder les feux d'artifices qui partent de partout !

Manger les fruits murs à point sur la plage et tout ce soleil nous a redonné une super forme !

Quelques massages bien-être ont complétés le tableaux de vacances de rêves en famille !

Voir plus

arrivée à koh tao, l'ile tortue, c'est son nom en thailandais, appelé ainsi à cause de sa forme de tortue posée sur l'océan indien.
une ile superbe bercée par les flots bleus translucides, chauds, très agréable lorsque je m'y plonge, au beau milieu d'une myriade de poissons multicolores, ce n'est pas pour rien que c'est un des meilleur spots de plongé du royaume,les fonds sous marins y sont splendides. Je me jette à l'eau au milieu de gigantesques raies mantas, de dauphins joueurs et autres sortes de poissons. Je me régale les yeux, je suis en plein paradis tropical, quelle chance j'ai de pouvoir assister à ce spectacle que m'offre la nature, dame nature celle qui est parfaite..
ici les plages de sable fin sont propres et belles, longues pour certaines, mais quelques petites criques, que je déniche, me ravissent tout autant, et c'est un véritable plaisir de s'y poser, de s'y promener les pieds dans l'eau.
le temps d'acheter un paréo à une jeune femme sur une de ces plages, et j'y retourne..
le soir venu, les tables éclairées à la bougie, sur la plage, font office de restaurant. la carte est excellente, langoustes, crabes tout frais et poissons grillés,me donne l'eau à la bouche.
je passerai la soirée là à regarder ces jongleurs, qui avec de simples chaines au bout desquelles ils ont accroché une boule, qu'ils allument avec du feu, les font tourner dans tous les sens. chaud chaud...
je repartirai le lendemain, par un bateau pour un autre ailleurs.

Voir plus

Koh-Samui, Koh-Lanta, Koh-Phan-Gan, Koh-Tao... en Thaï, Koh signifie « île ». Les îles paradisiaques de Thaïlande. Elles sont réputées pour leurs plages blanches et leurs eaux limpides. Pour leurs cocotiers à l’ombre fraîche, pour leurs barrières de coraux qui délimitent le banc de sable de l’océan.
Touristes festifs, routards nostalgiques, Robinson dans l’âme, familles vagabondes, plongeurs chacun trouve son île, chacun trouve sa plage. Chacun est libre d’aller. Chacun est libre de s’offrir sa Thaïlande. Chacun peut vivre son rêve. Le pays est vaste et ses habitants généreux.
On se rend vite compte de la différence de vie entre les Thaïs et nous. Souriants, accueillants, heureux de vivre et serviables. Ces mots les définissent. Que de souvenirs heureux. Que de moments inoubliables en compagnie de ces gens simples.
Sur une plage, la nuit. Les étoiles brillent dans le ciel. Une douce mélodie flotte dans l’air. Des doigts brunis par le soleil grattent doucement des cordes. Un air de bonheur présent dans ce moment suspend le temps. De l’harmonie. De la joie. De la simplicité.
Et la mer. Ses coraux. Un masque, un tuba, des palmes. C’est suffisant. On voit des poissons, des coraux, des algues multicolores qui sont cachés et qui dansent dans l’océan. Et nous qui nageons à côté. Sensible à cette beauté de la nature.
Et on va s’allonger sur le sable. Blanc. Etonnement doux. On sent la caresse du soleil sur son corps. On sent l’air marin. On savoure ses vacances dans ce pays magnifique. On se laisse bercer par le roulement des vagues.

Voir plus

j'arrive à koh phiphi, une ile dans le golfe de thailande, encore sauvage par endroits, même si le tourisme est bien présent.. C'est là que se trouve la plage nommée maya bay, vous savez, c'est la plage du film avec Léonardo Di Caprio et virginie Ledoyen.. Dès l'arrivée, quelque chauffeur de bateaux taxi vous abordent pour nous y emmener, et là, il ne faut pas refuser, quand après une dizaine de minutes on arrive sur cette superbe étendue de sable d'un blanc immaculé, on est bien content d'avoir fait la traversée.. incroyable, ce bleu de l'eau, si clair qu'on en boirait, ce blanc du sable aussi blanc que de la farine.. un contraste saisissant, c'est dans ce genre d'endroits qu'on se dit que la belle bleue porte bien son nom..
une splendeur naturelle, pas encore trop de monde, en tous cas quand j'y étais, alors cette sensation de fouler un lieu loin de tout,cette impression d'être seul ou presque au monde, c'est divin..
je m'y baigne sans relâche, toute l'après midi, pas question de ne pas me marquer de cet instant magique.. certainement l'une des plus belles plage au monde.. il ne manque que Virginie, sans Leonardo s'il vous plait.. je l'imagine quand même, oui je rêve, comment faire autrement ? je suis le maitre du monde pendant un instant..
see you, maya bay..

Voir plus

j'arrive par le bateau au port de nathon, là ou l'on débarque sur cette ile, et c'est après de nombreux voyages en Thaïlande, un pays magnifique, où la nonchalance, la langueur, surtout dans les iles, règnent, si on sait le vivre ainsi, s'en laisser imprégner.
là, le cadeau attendu, mais plus qu'incertain que la nature puisse m'offrir, s'offre à moi, et à tous ceux qui était sur le bateau, l'un des meilleur ami de l'homme, le dauphin, le poisson par excellence nous accompagne, nous accueil, dans son royaume.. quelle chance, ça faisait tellement longtemps que j'attendais ce moment, je suis récompensé, c'est merveilleux, d'autant plus que s'il nous accompagne jusqu'au port, ça signifie que l'environnement y est propre, double satisfaction donc.. tout le monde sur le bateau n'en croient pas leurs yeux, un moment de joie ,un cadeau de la nature s'offre à nous.. j'en suis ébahit, heureux, cela n'arrive pas souvent dans la vie d'un homme.. comme un bienvenu du dieu des poissons.. merci les dauphins...
j'avais pris soin de réserver un bungalow sur le bateau, la propriétaire des lieux y prend les réservations, je suis content, après un long voyage en bus depuis bangkok, c'est bon de savoir que je n'aurai pas à courir, chercher un bungalow pour m'y reposer..
direction la plage de lamai, prononcez lamaille, en taxi, à une dizaine de kilomètres du port, l'exotisme se fait sentir, déjà..
arrivé à lamai beach, une longue et belle plage, où sont installé plein de complexes de bungalows en dur ou en bambou, celui ou je vais est en bambou, ce qui lui donne un air d'authenticité, je le vivrai comme un robinson.. les pieds dans le sable, la mer à 10 mètres, bleue marine, translucide, selon l'ensoleillement, chaude et bienfaisante m'appelle, je n'y résiste pas, je m'y baigne.. quel plaisir que celui des mers du sud, au bout du monde, presque seul..
je loue une moto et fais une virée vers chaweng beach, un village artisanal, dédié à la fête, eux sports nautiques en tous genres, bondée, je préfère lamai, moins surfaite, même si la baie vue des hauteurs, incarne la beauté, les nuances de couleurs, quelle vue magnifique, splendide, à préserver..
plus loin encore, le village paisible de bo phut, tout petit, charmant, avec sa plage le long de la route, ou ma foi, on est pas trop dérangé par la circulation, ça reste léger.. et on y trouve de bons petits restaurants sur la plage, quoi de mieux que de déguster de bons poissons et crustacés les pieds dans le sable ? cette ile est décidément vouée au bien être, aux plaisirs simples..
quelque barques de pêcheurs jonchent les plages, de petits pêcheurs, la meilleure des pèches, celle qui consiste à ne pas vider les océans, et à nourrir leur familles, tout simplement.. c'est beau de nos jours..
bravo à eux, ceux qui savent et font cela, la planète a besoin de ces hommes et femmes.. le monde tournera mieux, j'en suis sur..
merci koh samui, et à bientôt..j’espère..

Voir plus

24 novembre: après un bref transit par BANGKOK et un changement d'avion, je retrouve cette ville mythique du nord de la Thaïlande qui m'avait séduit sept ans plus tôt. Je m'étais promis d'y revenir et j'ai pu tenir parole grâce à la magie des jeux-concours ! Ce merveilleux périple touche bientôt à sa fin et j'ai bien l'intention de profiter pleinement de cette ultime étape.
Les ans ont fait place au changement: les "touk-touk" à moteur (sortes de taxi-triporteurs) ont relégué aux oubliettes les anciens "pousse-pousse" à pédales et la rue tousse dorénavant en permanence dans un immense nuage de gaz carbonique (les flics masqués aux carrefours sont là pour en témoigner!).
L'accueil local dépasse mes espérances: François est là pour çà, véritable cerise sur le beau gâteau de ce voyage. Ce sympathique français a un jour quitté son lyonnais natal pour venir ouvrir une "guest house" à CHIANGMAI, qui est vite devenue le principal point de ralliement et le passage obligé des nombreux routards mondiaux qui y défilent toute l'année. L'endroit est chaud et convivial, la cuisine préparée par l'épouse thaïlandaise de François, se révèle vite fabuleuse et l'on peut même se bâtir un "trekking" sur mesure à partir des nombreuses ballades guidées ou non, proposées par la maison.

Pan, un des jeunes chauffeurs francophones de l'établissement, s'apprête d'ailleurs à me faire découvrir les mille et une facettes de la région dans sa camionnette bâchée et c'est vrai que ces quatre derniers jours vont rester pour toujours dans ma mémoire sur le plan de l'amitié, de la sérénité et de la surprise permanente.
Au programme figurent des lieux que je connaissais déjà comme ces extraordinaires ateliers d'artisans du bois, de la soie, de la laque, du cuir, de l'argent ou de la peinture sur ombrelle, mais aussi d'autres endroits plus sauvages dont j'ignorais l'existence, comme le Doï Inthanon qui culmine à 2300m au dessus de la jungle, avec ses deux superbes pagodes boudhistes de marbre et de granit, les prodigieuses cascades de Maeva Waterfalls, les villages karen loin des circuits touristiques...Ces merveilleuses journées se terminent toujours en compagnie de François et de son épouse autour d'une bonne table chez eux ou dans un autre restaurant local typique: c'est l'heure où l'on parle de tout et de rien, des choses de la vie, de l'amour et de l'amitié, loin de la France et de ses petits problèmes politico-économiques nombrilistes !

Ce voyage s'achève plus qu'en beauté et j'ai du mal à m'arracher à la douceur de vivre thaïlandaise. Il m'a donné l'occasion une fois de plus de toucher du doigt d'autres cultures, d'autres paysages et même s'il fut un peu excessif au plan de la fréquence trop rapprochée des escales et de la fatigue qui en résulte, je n'aurais pas troqué ma place pour un empire. ..


FIN


Gérard DUSSOUBS

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité