CIRCUIT IRLANDE

Circuit en Irlande : Légendes celtes de l´île d´émeraude, de Dublin à Belfast

Pays de récifs, de vent et de giboulées, l’Irlande vous surprendra par bien des côtés. Optez pour un circuit sur ses terres et sondez son âme. Vous découvrirez une terre accueillante, des populations conviviales toujours promptes à vous offrir un verre de bière. Détendu, laissez parler votre âme de poète.
Comparez les offres de Circuit Irlande pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne (sur la base du prix pour une réservation pour 2 pers.).
N.C. : prix non communiqué

Evaneos.com - Voyage sur mesure

Irlande Circuit 580 € 0 € voyage sur mesure, prix hors vol

Croque Vacances

Irlande Circuit N.C. 0 €  

Comptoir des Voyages

Irlande Circuit 785 € 0 € 70 conseillers - spécialistes voyages

Nomade Aventure

Irlande Circuit 1 299 € 0 € treks et randos - plus de 150 pays

Spécialiste Irlande : Chloé Bruet

Chloé Bruet

Vos récits de voyages en Irlande

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Nous sommes parties avec une guide du routard en poche, ma 206 et ma fille. La traversée de la Manche depuis Calais fut courte contrairement à la montée par l'Est de Londres là où nous nous sommes fait poursuivre par les policiers, sirènes toutes en alerte, car nous avions dépassé la vitesse autorisée. La conduite à gauche pourtant n'effrayait pas ma fille.
Après la cohue, le calme fut retrouvé sur la côte Est, Banlieue balnéaire de Londres, cependant nous avons dû dormir dans la voiture dans une petite rue, les hotels, hostels étant complets et il était beaucoup trop tard pour nous installer dans un camping. Il nous a fallu beaucoup de kilomètres pour nous habituer à ces "autoroutes" non payantes, qui dévient les petites bourgades et que nous esquivons. Quand nous décidions de visiter un village, le tout était d'en sortir !! pour retrouver la fameuse autoroute.
OUF l'Angleterre traversée et nous voici en Ecosse, on y trouve un calme, une sérénité, la tension y est moindre. Nous déjeunons à Denbar sur la côte, ville sympathique ou tout est peint en bleu. Nous quittons pour le festival musique d'Edinbourg, nous nous régalons de voir tous ces Ecossais en costume, cornemuses et bigniou sont de sortie. Nous montons vers PERTH, d'immenses parcs font pour nous un lieu de repos, nous pouvons pique-niquer à côté de la voiture.
A Inverness nous faisons des emplettes outre le fameux fil d'Ecosse nous trouvons des chaussettes. Nous croisons des employés en kilt dans la rue. Les ECOSSAIS aiment les français ! les commerçants sont accueillants, tranquilles.

Au Lochness, nous n'avons pu apercevoir le "monstre" hélas ! les eaux étant trop noires. La propriétaire du B and B où nous avons dormi, majestueuse demeure au pied du lac, nous a dit que c'était à cause des roches au fond. Ullapool est magnifique encadrée par les montagnes, longée par la mer mais infestée de mini-moustiques obligeant les vacanciers à se protéger d'un chapeau - voile. Ressemblant à des moucherons nous pourrions nous y tromper sauf par leur piqures.

L'Ile de SKY est une merveille, même sous la pluie. Nous avons visité un vieux village de pêcheurs et de Nomades migrant vers la Norvège, perché sur des falaises surplombant la mer. Leur vie était semblable à tous les pêcheurs de la Côte, les habitations simples mais prévues pour le froid.La pluie ne cessant pas nous avons dormi dans la voiture dans un camping, comme il nous arrivait de le faire lorsque les lieux étaient trop humides nous empêchant de sortir sous peine d’être trempées ou d'avoir enfilé bottes et cirés. Le propriétaire venait toquer à la fenêtre pour encaisser les 10£.
Nous nous sommes arrêtées pour la dernière nuit dans un Hostel, ancienne église, puis ancienne école à Stanford. Notre périple nous a amenées à Stanraer embarcadère pour l'Irlande, 3h de traversée destination Belfast. Les géants de Causeway au Nord, gigantesques merveilles de la nature nous ont laissées rêveuses. Nous voulions quitter l'ère de la livre Sterling pour enfin retrouver nos euros. Nous avons dormi toujours dans la voiture, à cause de l'heure tardive, dans un haras, à Cavan, il devait s'y préparer des courses de chevaux le lendemain. Ma petite voiture était coincée entre deux gigantesques vans qui remuaient, non pas la queue, mais à cause des chevaux qui bougeaient bien.

Nous sommes arrivées à Kilkenny très rapidement, l'Irlande ne comptant que 250 km du haut en bas. C' est une petite ville bien sympathique où nous y avons retrouvé des amis, là enfin nous avons pu retrouver une maison, un vrai toit. La visite du château est un plaisir du style de là-bas, comme on les voit sur les cartes postales. Le marché est très petit et très cher, les fromages français, les produits de la terre, les fruits sont inabordables. Mais les gens si adorables. Les pub sont bondés chaque soir, les seules sorties étant celles là pour les habitants et faisant partie de la coutume.
C'est au Rosslare que nous avons embarqué pour Cherbourg 19 h de traversée bien agréables, les animations sur le bateau, nous ont fait passer une soirée sympathique. Quel calme ! la mer la nuit avec un clair de lune laissant entrevoir le long sillage du bateau, rien que le bruit des vagues.... en fin de matinée nous avons débarqué à Cherbourg sous la pluie, traversant la Manche (département) qui ressemble parfois aux paysages de l'Irlande. Ces 3 semaines sont inoubliables, des images flash reviennent : les champs de bruyère, la tourbe, les moutons aussi bien en Irlande qu'en Ecosse. Les lacs immenses, offrant un paysage grandiose, entourés de montagnes en Ecosse, les petites églises typiques, les taureaux ressemblant à des nounours avec leur pelage épais.
Si vous en avez la possibilité faites ce voyage au moindre coût, espaçant les nuits soit à l'hotel, dans les hostels, les B and B, les camping ça vaut le déplacement.

Voir plus

Connaissez-vous mon île aux couleurs du bonheur
Où les rives sont blanches d’un sable qui s’enneige
Où coule une eau limpide se jetant dans la mer
Qui se change en miroir quand le froid l’emprisonne.
Un endroit où le ciel épouse chaque vague
Où les rochers attendent que chantent les sirènes
Quand nul autre bateau n’accoste que le sien.

Il faut que je vous dise,
Venez donc,
Approchez,
Afin que nul n’entende !

Si vous passez un jour au-dessus des falaises
Lorsque la lande est verte et rousse de ses fleurs
Vous verrez apparaître entre deux ciels d’orage
Une fine silhouette juste vêtue de pluie
Précédée d’un parfum des embruns de la mer
Une femme si belle, un démon ou un ange
Que nul autre être au monde ne pourra plus vous plaire.

Vous comprendrez qu’alors je vis sur ces falaises
Dans cette île qui est sur les bords de mon cœur
L’endroit le plus serein pour abriter nos cœurs.

Seule une mouette rieuse lance son cri strident
Que les vagues amoureuses emportent avec le vent.

Le ballet incessant des vagues avec la marée s’en va brisant
Le reflet de mon vague à l’âme pour épouser au loin le soleil couchant.

Alors l’océan de sa robe rouge orangé
S’efface dans une nuit étrange
Qui descend comme pour l’envelopper
On dirait que la mer à épouser un ange.

Voir plus

Le temps! Le temps irlandais qui donne à ses paysages une lumière si différente de la notre. De lourds nuages obscurcissent le ciel et l'instant d'après des éclaircies magnifiques. Une location de voiture s'impose pour découvrir ces charmants paysages. Attention conduite à gauche, prévoir quelques kilomètres tout de même pour s'habituer. Un vent glacial nous cingle le visage, heureusement nous avons prévu des tenues adaptées au climat de février. Tout autour de nous un vert éclatant de prairies qui côtoient à quelques kilomètres un paysage lunaire où pierres noires et grises recouvrent la terre. Des pubs accueillants où une douce chaleur règne, vous ouvre leurs portes. Ici point de déjeuner mais vous aurez droit aux sandwichs de cheddar à toute heure accompagnés bien sûr d'une pinte de bière ou d'un thé comme eux seuls savent le faire. En soirée de nombreux groupes locaux de musique celtique joueront pour une assemblée restreinte.
A visiter, le mythique Connemara, où vous vous sentirez désespérément seul face à la nature composée de landes à perte de vue. Puis vous découvrirez des troupeaux de moutons agglutinés dans un petit champ de verdure au milieu de cette lande roussie, impressionnant.
Si vous avez l'occasion de visiter les îles d'Aran et en particulier Inis Mór (des bateaux partent très souvent à destination), n'hésitez pas pour le plaisir des yeux. Vous prendrez le chemin qui mène à la côte de l'autre côté du pont où vous arrivez et vous aurez un panorama à couper le souffle. Et des falaises de plusieurs mètres à vos pieds, attention!
A visiter absolument aussi une fabrique de bodhran, un petit instrument qui ressemble étrangement à un tambour. Près de Galway, vous en avez une.
Irlande, dépaysement complet, magnifique Irlande.

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité