CIRCUIT ESPAGNE

Circuit en Espagne : Châteaux d´Espagne et trésors des rois Maures

De la Catalogne à l’Andalousie en passant par Ibiza ou Majorque dans les îles Baléares, votre circuit en Espagne sera des plus dépaysant. Voyagez au rythme de vos envies, dégustez une gastronomie réputée avec les célèbres tapas et découvrez une terre d’artistes avec de nombreux musées, une joie de vivre, des stations balnéaires animées et conviviales, une terre riche en monuments historiques et des villes uniques classées au patrimoine mondial de l’Humanité : Cordoue, Séville, Barcelone, Tolède, Madrid, Grenade,...
Comparez les offres de Circuit Espagne pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne (sur la base du prix pour une réservation pour 2 pers.).
N.C. : prix non communiqué

Amplitudes

Espagne Circuit 348 € 0 € 100% sur mesure - Vols + Hôtels inclus - Devis Gratuit

Plus Belle l'Europe

Espagne Circuit 1 089 € 0 € Circuits organisés "découverte du patrimoine"

LogiTravel

Espagne Circuit 422 € 0 € Une grande variété d'offres de voyages

Comptoir des Voyages

Espagne Circuit 325 € 0 € 70 conseillers - spécialistes voyages

Nomade Aventure

Espagne Circuit 1 099 € 0 € treks et randos - plus de 150 pays

Vos récits de voyages en Espagne

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Un livre, un film, un appel, cela s'impose à moi comme une évidence: il faut partir!

Le chemin commence à ce moment, quand une graine de pensée se met à germer lentement mais sûrement. «Lève toi et marche». Le chemin commence alors une première fois, une centaine de fois, 1000 fois rêvé, imaginé, dessiné... Mon imagination a pris tous les chemins qu'elle m'a permis, rêvé les routes, les paysages, les rencontres et pourtant...le chemin me prendra par surprise...

«A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel».

J'ai fermé la porte de chez moi. J'ai respiré profondément et je me suis mise en route.
J'ai vérifié dix fois toutes sortes d'organisations d'ordre pratique, j'ai fait mon sac une fois, deux fois, trois fois...Je l'ai pesé une fois, deux fois, trois fois... j'ai peu dormi, beaucoup trop réfléchi, ressassé les différents conseils, avertissements, encouragements et ce matin en fermant la porte c'est avec une boule au ventre, la peur qui terrasse les entrailles que je fais le premier pas...vers ma voiture! La route est longue jusqu'à Saint jean pied de port, mon point de départ
Toute la symbolique de fermer cette porte et de laisser mon environnement pour un mois et plus me saute au corps: ça y est je pars. Vraiment. Je viens de rentrer dans la dimension concrète du voyage.
Le frisson du départ.. mais en fait qu'est ce que je fou là? Aucune idée... j'y suis, j'y vais, c'est tout.

10 heures de covoiturage, 10 heures de routes...Tout s'est passé très vite ensuite. «Dépêche toi ça ferme dans 5 minutes»!??? En l'espace de 10 minutes, j'achète le carnet du pèlerin, fait la rencontre de Sabine, la seule hospitalera à qui il reste des lits de libre, mène toute la joyeuse troupe de pèlerins fraîchement débarqués à l'auberge (je suis la seule qui parle français), commande un desayuno pour le lendemain, paye le tout, et pose mon sac sur mon lit. Ok. Nous y voilà!

Je me couche beaucoup trop tard... l'excitation du départ, j'ai hâte, je dors peu..pourtant demain on nous a prévenu: l'étape dure 8 heures, c'est la plus dure du camino, du dénivelé positif tout le long, 27 km d'entré....

800 km à pied pour rejoindre Santiago de Compostela... 800 km avant de pouvoir s'effondrer devant la cathédrale, pleurant, riant, submergé par toutes sortes d'émotions en criant "we did it!". 800 km avant de pouvoir obtenir la Compostela, assister à la messe, manger des tapas et se perdre dans les rues de la vieille ville... 800 km de rencontres, de bonheur, de doutes, d'émotions, de surpassement, de remise en question...
800 km pour atteindre ce but ultime, et partagé par des centaines d'autres, qu'est Santiago...

Du chemin ou du but... Du cheminement ou de la destination... Quelle est la véritable importance?

Voir plus

Busot faisant partie de El Campello est un village se situant a la montagne ou les ouvriers s y retrouvent plus bas une urbanisation avec toutes sortes de nationalités ou nous allons dire que ca devient une famille.
El Campello a la plage divers bars, restaurant ou tous le monde se connait une plage entièrement refaite la ou il fait bon vivre et quand on va manger ou boire un verre a une terrasse c'est comme si ils nous recevaient chez eux.
Pas la grande ville pas le stress les vraies vacances à la montagne quoi .....;) On y a tout grande surface, restaurant,bar, echopes touristiques. Quand nous montons de El Campello vers Busot nous passons devant les champs de tomates. Ce qui est pratique pour ceux ou celles qui veulent aller se promener en ville et avoir plus d animation, El Campello n 'est qu'a une dizaine de kilomètres de Alicante. Des taxis sont a dispositions .
Le 16 juillet il y a une fête des pêcheurs cela s'appelle la Virgen del Carmen c'est le jour de la vierge du carmen patronne des marins. Des statues de la Vierge sont sorties en mer lors de processions sur des bateaux décorés. C'est magnifique à voir les festivités peuvent durer jusqu'à 1 semaine. On a pas besoin d'être croyant pour voir tout ça tellement c'est beau tous les bâteaux de pêches sortent du port. Soit c'est une ville que je recommanderai et que j'aimerai y retourner.

Voir plus

Nous n'étions jamais allés en Espagne et encore moins à Ampuriabrava... Cependant quelle ne fut pas notre surprise quand mon beau-frère nous dit un jour j'ai loué une villa la-bas et si vous voulez vous venez avec nous durant ce séjour ?
Aussitôt dit aussitôt accepté avec bonheur et excitation...

Après une traversée de toute la France dans sa longueur puisque nous partions de Cherbourg nous sommes arrivé sur place. Etonnant paysage, superbe villa au bord des canaux avec piscine et superbe terrasse.
Nous avons tout fait, de la découverte des canaux grâce à un bateau loué sur place, à l'exploration des plages et criques environnantes... Aborder les petites villes perchées à flanc de colline par la mer quel plaisir !

Et puis nous avons découvert la ville dans sa vie de tous les jours, du marché où nous avons ri, de commander du paulo pour déjeuner lorsque nous désignions simplement du poulet, à la découverte de la ville de nuit... C'est en effet une ville qui vit la nuit surtout... Découverte des bars des discothèques et de la population plus jeune qui aime vivre et s'amuser...

Bien sur nous n'oublierons pas le soleil toujours présent toujours beau, qui permet de profiter tous les jours de la piscine, même le soir tard !
Voila donc une découverte exceptionnelle loin de tout ce qu'on aurait pu imaginer... Pour notre premier voyage à l'étranger nous n'avons qu'été impressionnés et subjugués de tant de dépaysement !

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité