CIRCUIT CROATIE

Circuit en Croatie : Trésors culturels et beautés naturelles à Dubrovnik

Située au sud de l’Europe, la Croatie est un pays aux paysages diversifiés : massif montagneux, plages, plaines. De Zagreb à Varazdin, vous succomberez à la beauté de son territoire. En choisissant un circuit à travers le pays, vous découvrirez son architecture (villages touristiques, palais, théâtres,...), ses paysages étonnants, ses stations balnéaires (Rovinj, Hvar, Makarska,...) et ses villes (Dubrovnik, Pula, Zagreb,...).
Comparez les offres de Circuit Croatie pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne.
N.C. : prix non communiqué

lastminute.com

Croatie Circuit 751 € 12 € promo Dernière Minute

Un Monde (sur mesure)

Croatie Circuit 899 € 20 € devis sur mesure gratuit

Evaneos.com - Voyage sur mesure

Croatie Circuit N.C. 0 € spécialiste du voyage sur mesure

Allibert trekking

Croatie Circuit 805 € 10 € guides par passion

Chamina Voyages

Croatie Circuit 1 252 € 12 € rando tous niveaux - certifié ATR

Comptoir des Voyages

Croatie Circuit 450 € 0 € certifié

Nomade Aventure

Croatie Circuit 999 € 0 € treks et randos - plus de 150 pays

Look Voyages

Croatie Circuit 1 199 € 0 € spécialiste des clubs animés

Vos récits de voyages en Croatie

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Samedi 9 juillet
Départ pour la Croatie, en traversant la Slovénie et en passant par Trieste (achat d’Apérol avant de quitter le territoire italien !). Joli centre de Trieste ; beaux bâtiments mais nous ne faisons que traverser… pour aller à Koper en Slovénie. Joli village au bord de la mer Adriatique. 1er contact avec l’eau. 1ere plage en béton.
Départ pour Piran. Très joli village perché médiéval au bord de la mer, toujours en Slovénie. Mauvaise surprise : pas d’accès à la ville sans péage !! Enceinte muraille en très bon état et la visite des églises continue… lol Mer très claire : quelques galets…
Arrivée en Croatie : une frontière avec présentation de passeport
1re approche : village médiéval perché au milieu des terres : Groznjan. Cette église ne peut être visitée. Il y a un mariage célébré. Nous attendons la sortie de la mariée avec musique croate, préparation de la voiture… On nous offre des dragées… et on nous indique le village de Motovun au milieu des terres… Superbe village fortifié en excellent état. Nous cherchons une chambre. Nous trouvons tout près de la porte fortifiée (Aurora 20 E par pers.). Bel appartement. Nous dînons à l’hotel Kastel ; super repas aux truffes, vin blanc de pays, avec vue magnifique surplombant la vallée.
Ballade autour des remparts. Arrêt sur aire de jeux ! Nous nous amusons dans la nuit agréable…

Dimanche 10 juillet
Petit déjeuner sur le haut de Motovun avec super vue. En fait, déjeuner, vu l’heure et la demie pizza que nous avons été surpris d’avoir dans nos assiettes. Achat d’une carte de Croatie et de produits à la truffe chez la petite boutique voisine de notre logeuse.
Visite de Pazin dans l’intérieur des terres. Décevant à part un château fort très bien conservé et le gouffre de Pazin… Départ pour Beram où nous croisons une famille d’Australiens/croate avec qui nous visitons une chapelle au milieu des bois. Celle qui détient la clé voyage avec nous et nous explique toute l’histoire de la chapelle et de ses superbes fresques (murales et au plafond). Magnifique ! 14e Siècle et « restauration » 18e (ou massacre)… Mise à jour 20e S
Visite d’une ville balnéaire : Porec. Très joli bord de mer et magnifique basilique euphrasienne du Ve S. Superbe vue du campanile. Ancien baptistère. Mosaïque de sol superbement conservées et celle de la coupole magnifiques !
Baignade dans une lagune (complexe balnéaire). Pause sur des transats.. moment agréable.
Départ pour superbe village accroché à la montagne au bord de la mer : Vrsar. Le port est protégé par des îlots. Superbe vue. Glace Pinocchio pour les « Mama » en bord de mer. Amusante et délicieuse. Les glaciers sont des « artistes »…
Recherche d’une chambre dans un joli village plus retiré(ST Lovrec) en allant au Fjord Lim (entrée de la mer dans les terres de 7 km). Rencontre sympathique avec une habitante qui n’a eu de cesse de nous trouver une chambre. Super appartement avec vue inoubliable.
Dïner au bord du fjord lim dans un super restaurant poisson. Plats et vin blanc délicieux… puis promenade romantique au bord de l’eau…

Lundi 11 juillet
Départ pour Rovinj. Très jolie ville balnéaire du bord de mer. Visite très agréable du centre ancien avec cathédrale au sommet du village qui surplombe la mer. Des rues en pente qui s’arrêtent au bord de la mer, de superbes maisons anciennes et de teintes de façades colorées.
Visite ensuite de Pula qui, malgré ses vestiges romains –dont des arènes- et un centre ancien médiéval, n’a pu vraiment nous charmer après Rovinj. Super glaces qui font du bien sous ces températures ! Pour une excellente digestion, baignade au bas de falaises sur des rochers dans une mer transparente au milieu de croates (peu). Moment privilégié. Eau à peine rafraîchissante. Point de vue très joli et des oursins sur les rochers ! Avec les chaussures de plongée, aucun risque !
Visite de Vodnjan, petit village agréable dans les terres ; puis autre village Sv Vincent avec une très jolie place et puits central. Village quasi désert…
Nous recherchons ensuite une chambre sur Labin. Ville en hauteur avec vue sur la mer ce qui se révèle un peu compliqué mais nous trouvons un restaurant avec chambre surplombant la vallée. Cela fait plus chambre d’hôtel mais elle est très agréable et le lit est très confortable !!
Dîner à Rasac dans un restaurant près de la mer (station balnéaire essentiellement croate). Nous n’avons pas entendu trop d’étrangers. Balade romantique au bord de l’eau…

Mardi 12 juillet
Un super petit déjeuner nous attend au restaurant. Nous visitons ensuite la ville de Labin (succinctement : il fait trop chaud et nous l’avons un peu parcourue la veille). Très jolie vue du haut du village.
Départ via Plomin (très particulier car village minier en bord de mer. Une zone industrielle mêlée aux eaux d’un bras de mer… Des nageurs entourés de tôles (bateaux ou autres…). Vue de ce drôle de paysage du vieux village en hauteur. Très jolie église et restes moyenâgeux.
Nous regagnons Opatija en suivant la route du littoral et traversons de très jolis villages comme Brsec. Tous ces villages sont en hauteur avec accès à la mer en contrebas.
Arrivée à Opatija : la Nice ancienne. Très jolis bâtiments de style austrohongrois. Promenade en bord de mer. Verre dans un bar « branché ». Ville très agréable.
Départ pour l’île de Krk. Traversée de Rijeka, grande cité avec industrie… Nous prenons le pont qui relie l’île au continent et visite de Krk. Joli port, vieille ville qui rejoint des remparts. Point de vue sur la mer…
Nous recherchons une chambre sur Vrbnik. Visite du village. Traversée à pied jusqu’au port en contrebas. Ruelles en escalier, pavés très glissants ! jolie glissade pour moi !! Il fait très chaud pour remonter au soleil. Températures avoisinant 40 ° !! Nous trouvons une sobe en centre village ; déposons les bagages, douche et départ pour Baska, extrémité de l’île avec la plus grande plage de galets de CROATIE .
Promenade au bord de l’eau (beaucoup de touristes). L’environnement est particulier. En fond de regard sur l’eau sont posées des îles complètement désertiques…
Recherchons un bon restaurant. L’avons trouvé !! Franscesca à 20 m en retrait du quai… Joli cadre sur une placette avec musique douce et plats savoureux. Service irréprochable.. Arrêt romantique sur une jetée. Décor agréable, soirée douce… Mon premier irish coffee dans un petit bar de bord de mer…
Retour sur Vrbnik avec un dernier verre sur la place de la ville. Il y a du vent et j’ai presque froid…

Mercredi 13 juillet
Nous devons rejoindre le continent. Nous passons par Dobrinj. Très joli village interdit aux touristes par manque de place ! Nous y prenons notre petit déjeuner : une super omelette au jambon séché de Croatie. Délicieux. Très joli point de vue au dessus de la mer…
Visite d’une galerie de peinture sur 4 étages au moins et qui nous a fait faire (pour moi), refaire pour JC le « tour du monde » (climatisée, cela fait toujours du bien) dans une belle maison retapée.. Annotation JCB sur le livre d’or « Nous y étions, aquarellement vôtre »..
Arrêt baignade sur Malinska, dernière ville de l’ile visitée. Voiture à 10 m, douche sur le lieu de baignade, toutes les conditions pour que nous ayions envie de faire une tête dans l’eau transparente. Plage aménagée de terre rouge, d’herbe, de plantations et de quai en béton s’appuyant sur des rochers.. Dernier bain avant le départ pour les lacs de Plivitce.
Presque 14 h pour prendre la route. Nous profitons chaque nuit des chambres pour y dormir long temps !! et ensuite rythme sympa pour visiter les villages –recommandés par le guide vert, ce qui amuse JC ! et un peu moins rire parce que nous ne ratons pas une église !!! lol).
Nous traversons la ville de bord de mer Senj. Visite de la vieille ville fortifiée. Nous voyons des traces de balles sur les façades. Nous buvons un verre dans une maison détruite où il ne reste que les 4 murs, le toit étant recouvert de canisse. Une demi-barque à l’intérieur fait office de comptoir. La serveuse ne reste pas, musique typique croate…
Au sortir de la ville, arrêt police (excès de vitesse !). Papiers, verbalisation, beaucoup de temps perdu et menaces amusantes de la « flickette » qui informe JC du risque de prison si non paiement lors de notre prochaine venue en Croatie…
En route enfin vers Plivitce en suivant une route surplombant la mer et permettant une magnifique vue en corniche…
Nous arrivons aux lacs vers 17 h 30. Il faut environ 6 h pour randonner autour des plans d’eau… Nous reviendrons le lendemain et nous décidons de passer en Bosnie, direction Bihac (ville où siégeaient les forces françaises pendant le conflit ex Yougoslavie.
Passage de la frontière « inquiétant » : le pays semble très pauvre, au loin émergent les minarets : pays musulman.. mais les femmes sont en short, jupe courte, pas de fanatisme en vue…. Ouf !
Arrivée sur Bihac. Nous garons la voiture sans voir de centre intéressant. Un homme nous parle en français en nous proposant son ticket (car le parking est payant). Un Bosniaque qui parle français !! Il se propose de revenir pour nous guider à travers la ville et nous expliquer l’histoire du pays. Rencontre sympathique. Nous décidons de suivre ses conseils et nous passerons la nuit dans L’HOTEL de luxe de Bihac, mangerons au bord de la rivière Una, dans un très beau restaurant…
Les endroits sont beaux, mais les prestations (climatisation, service, cuisine..) laissent à désirer.. Il y a peu de tourisme en Bosnie, c’est évident. Les prix sont très bas. Soirée dans un concert de « jeunes », chanteur bosniaque au rythme qui rappelle les musiques orientales, très dansantes.
Beaucoup de joie et de respect. Les rues sont sures, les femmes peuvent marcher seules très tard dans la nuit…

Jeudi 14 juillet
Nous nous arrêtons dans un supermarché, après avoir perdu notre chemin et roulé sur une route de nulle part où la nature reprenait ses droits.. Achat de cd bosniaque et cigarettes (10 E la cartouche). Monnaie : mark convertible.
Passage de la frontière. JC craint-il une arrestation de retour en Croatie ?? Suspens… Nous sommes libres ! d’aller visiter les lacs de Plivitce !! 6 h de beautés naturelles incroyables ! Lacs en étage, eau d’un bleu/vert ultra pur, clair –on voit au travers des eaux les poissons, les troncs d’arbre, les différentes plantes aquatiques !!- nombreuses cascades, trains, bateau, marche sur des sentiers de rondins passants au dessus de l’eau. Toute cette marche dans ce beau parc naturel dans lequel vivrait une cinquantaine d’ours. Nous n’en avons croisé aucun !
C’est le site croate à ne surtout pas manquer !
Départ pour le retour en bord de mer sur la petite ville de Nin. 1h30 de route à travers une nature qui varie et nous avons le sentiment d’arriver en Camargue. Nin a des marais salants ! L’odeur est familière, la nature aussi, même les moustiques !
C’est une petite ville fortifiée (remparts à l’intérieur desquels de petites églises et des fouilles romaines, de petits restaurants tous plus agréables et tentants les uns que les autres. Nous trouvons une chambre et nous décidons d’aller manger dans le restaurant conseillé par nos hôtes. Le serveur est très gentil et amusant. Très bon repas.
Promenade romantique sur les quais du village, autour des remparts. Verre dans l’endroit «branché » de Nin, avec musiques occidentales !


Vendredi 15 juillet
Nous gardons la chambre pour cette nuit car nous allons visiter l’île de Pag aujourd’hui et demain nous visiterons Zadar.
En voiture, nous passons près de plage de sable (lagune) comme en Camargue ! Même les cigales sont là, dans leurs pins ! Nous traversons Vrsi avec sa plage restée naturelle (pas de béton) et nous allons traverser le pont qui nous mène sur l’île de Pag. Paysage lunaire ! Que de la roche ! Rien ne pousse !

Arrêt dans la ville de Pag, après avoir traversé de la roche, de la roche, parfois de l’herbe rase séparée par des murets en pierre… Pas d’ombre. Joli village à serpenter mais rien de très spectaculaire. Verre sur le port.
Départ pour la plage sur Navilja. Nous cherchons une plage de « sable » aménagée balnéaire… Nous la trouvons ! Parking payant. Nous y restons pour prendre un bain dans une eau merveilleusement claire. Nous voulons faire une pause repos. Impossible car de la musique à fond sur toute la plage, et après avoir cherché un endroit sous les pins à l’ombre, nous découvrons les nombreux dépotoirs hors la plage. Nous nous sauvons !!
Nous allons jusqu’à Lun, à la pointe de l’île. Endroit magnifique. Cela vaut la peine de rouler pour y arriver. Des oliviers au beau milieu des murets. Ce ne sont pas des plantations. Les arbres sont forcément multi centenaires ! plus vieux que celui de notre jardin boulbonnais ! Pointe se terminant par un charmant petit port tranquille…
Petite sieste sous 2 gros oliviers. Impossible de dormir malgré l’endroit ! Dommage ! Nous reprenons la route et sur le retour, nous descendons sur la droite vers un tout petit endroit magique (à une petite dizaine de km de Lun). Végétation, joli port, jolie côte, mer turquoise. Nous prenons un sentier à pied et arrivons à une plage privée d’un hôtel de luxe (hôtel Luna). Baignade, transat pour bronzer, rinçage dans une piscine couverte d’eau douce. Super moment !
Retour sur Zadar où nous allons passer la soirée. Ville très touristique !! Du monde de plus en plus dense les heures passant, de la musique partout, des chanteurs croates en groupe (à pull rayé). Jolies voix polyphoniques… Visite de l’ancienne ville fortifiée. Des vestiges romains, moyenâgeux, vénitiens… et surtout un orgue marin sur la riva (quai ) avec salut au soleil. Nous n’avons d’ailleurs rien compris. Nous sommes arrivés à cet endroit vers 20h30 et avons vu un monde fou regarder la mer. Nous nous sommes installés pour regarder et voir… quoi ? le soleil tomber dans l’eau ! Le « salut au soleil » ! Applaudissement général ! Ensuite la foule se dirige sur un disque au sol qui s’illumine au son de l’orgue marin. Sons qui sortent de nulle part ! C’est magique !

samedi 16 juillet
Départ vers Sibénik. Nous descendons la côte dalmate. Ville en bord de mer. Forteresse en haut d’un ancien village. Visitons le cimetière qui propose une vue sur la ville intéressante. Toutes les rues descendent vers la mer. Pittoresques, biscornues, des maisons de pierre du Moyen Age jusqu’à l’arrivée sur La Place avec la cathédrale bâtie par Georges le Dalmate (grand architecte qui a bâti de nombreux monuments en Dalmatie). Statue le représentant. Construction extérieure très riche en détails. Ballade sur le quai pour reprendre ensuite l’ascension du village. Sur la montée face à la cathédrale, arrêt sur une place magnifique avec citernes et surplombant la mer qui abrite des tables de restaurant qui se révèle le meilleur restaurant que nous ayons fait en Croatie ! Mets succulents, vin merveilleux, même le dessert est léger !!
Nous partons vers Trogir et faisons un arrêt plage à Marina (tour vénitienne devenue hôtel restaurant). Très jolie crique entourée de terres…
Trogir : nous cherchons une chambre sur l’île de Ciovo. D’un côté très balnéaire (monde, constructions, traffic !!). De l’autre, plus pittoresque, nous trouvons un appart climatisé à Slatine pour 2 nuits.
Visite de Trogir : merveilleux ! Village médiéval riche en monuments ! Nous dînons juste derrière la cathédrale. Très joli cadre, bon restaurant. Le serveur est adorable malgré des maladresses touchantes. L’Irish coffee pris sur la place entre la cathédrale et l’horloge est un moment privilégié…
Verre nocturne sur les quais face aux yatchs luxueux avec musique qui danse… mais personne ne bouge ! Beaucoup de monde ! C’est samedi. Soirée très agréable.

Dimanche 17 juillet
Retour sur Trogir pour visiter la cathédrale, monter dans le clocher, profiter en plein jour de toutes les découvertes de la veille. Merveilleuse cathédrale ! Vue magique depuis le campanile !
Départ pour Split qui, après avoir vu tant de merveilles, semble un peu moins « intéressant » que les précédentes villes. Pourtant vestiges romains importants (palais de Dioclétien), transformé au fur et à mesure des besoins en ville médiévale, avec monuments vénitiens et autres constructions gothiques et Renaissance. Beau mélange de l’évolution des constructions. Il y a même des sphinx provenant d’Egypte (clin d’œil à notre précédent voyage). Une construction souterraine intéressante qui servaient d’appartements au personnel romain et la présence de 2 puits antérieurs à cette époque, toujours avec de l’eau ! Ensuite, des monuments tels que cathédrale, campanile, horloge, palais…
Retour sur Slatine en passant par Klis, forteresse sur l’éperon rocheux à 8 km de Split. Même le point de vue n’est pas si joli car il donne sur la campagne environnante avec en fond, les industries de Split.
Nous passons par Kastela car nous voulons trouver l’Olivier qui a 1500 ans. Nous traversons tous les Kastels (petites villes construites autour de manoirs érigés par des familles riches de Split). Il y en a 7. Au temps des Vénitiens, la côte devait être magnifique ; aujourd’hui, elle est encombrée de chantiers navals ou autres entreprises qui gâchent le paysage. Nous trouvons enfin cet arbre immense, seul au milieu d’un champ clôturé, en pleine ville. Nous demandons le chemin à de vieux Croates qui ne connaissent pas un mot d’anglais, mais connaissent mieux le français !!
Arrêt pour regarder le coucher du soleil en bord de mer ! C’est romantique mais si rapide ! Dîner sur Slatine en bord de mer éclairé par des lanternes plantées dans les cailloux de la plage. C’est vraiment très mignon. Le serveur est encore très gentil. En fait, ils le sont tous. Les Croates s’avèrent être très gentils et serviables.

lundi 18 juillet
Départ pour Split. Nous devons mettre le réveil (c’est la première fois !) pour prendre le ferry et nous rendre sur l’île Hvar où nous resterons dormir 1 nuit.
2 h de traversée. Arrrivée 13 h à Stari Grad. Nous partons pour Hvar. Visite de la ville. Beaux monument, place magnifique, promenade très agréable sur les quais et une vue imprenable lorsque nous montons à travers les rues de la ville jusqu’à la forteresse espagnole qui surplombe la ville. Panorama sur les îles Pakleni (groupe d’îlots au large de Hvar).
Nous cherchons une chambre (difficile à trouver pour une nuit) dans les villes de Vrboska et de Jelsa. Une pension nous accueille enfin, ce qui nous permet d’aller prendre un bain dans une crique sauvage. Endroit idyllique : mer transparente, peu de monde, quelques bateaux et un joli coucher de soleil…
Dîner à Jelsa au Paradiso : restaurant spécialisé poisson ; nous dégustons un énorme loup pour 2 et prenons l’apéritif local : prosek(ressemblant au pinot) et pastèque en dessert… Encore un bon repas… !

Mardi 19 juillet
Visite de Jelsa de jour. Ville agréable de bord de mer... Départ vers Pitve (village de montagne à flanc de collines) et nous traversons un tunnel creusé sommairement dans la roche pendant 1 km pour nous rendre à Zavala. Village autour d’une crique, très en pente.
Visite ensuite de Svta Nedjelja. Un village surplombant la mer, au pied du sommet le plus élevé de l’île. Route de vignobles particuliers à flanc de montagne, semblant plonger dans la mer. Il semblerait que ces vignobles donnent le meilleur vin de Croatie.
Pas de route goudronnée pour rejoindre Hvar mais une piste caillouteuse qui suit le pourtour de la côte rocheuse en hauteur. Conduite difficile mais panoramas extraordinaires dont une crique du bout du monde et un hameau autour d’une plage de galets « Dubovica » bien en contrebas. Nous comprenons mieux la présence des pierres autour des parcelles :protection en cas d’incendie et réserve d’eau ???
Retour vers Vrboska. Ville sur un bras de mer dont les quartiers sont reliés par 3 ponts piétons. Eglise singulière. Ressemble à une forteresse. Maisons de vieilles pierres où l’on recherche l’ombre !!
Dernière ville à visiter : Stari Grad d’où nous devons repartir en ferry. Très jolie ville de pierres. Ensemble bien conservé. Jolie place ancienne. Première viennoiserie depuis notre départ !
Bateau à 17h30. Nous revenons sur Split et espérons trouver une chambre sur la riviera Makarska.
Nous trouvons enfin une jolie maison typique sur Bratus et allons diner sur le seul restaurant du petit port de pêche… Nous sommes tranquilles après avoir traversé plusieurs villes balnéaires bondées de monde mais avec un vrai charme de côte d’azur (pins au bord de l’eau). C’était assez oppressant de voir grouiller tout ce monde… (Villes de Brela, Baska Voda).
Nous allons manger une glace sur Maraska et visite du centre très animé, en bord de mer. Partie ultra touristique et autre partie branchée et découverte d’un centre ancien sur une jolie place vénitienne, très agréable.

Mercredi 20 juillet
Petit déjeuner sur la petite plage de Bratus. Mon premier croissant (acheté au mini market d’à côté). Très joli coin pour commencer la journée. Nous traversons une Maraska embouteillée et nous sauvons sur la route de bord de mer et traversons plusieurs villes balnéaires (Podgora, Gradac –visite d’une église à pied…) et nous entrons dans le delta de la rivière Neretva.
Nous passons d’un côte magnifique mais parfois du trafic à une solitude magique au milieu de cultures diverses fruitières et maraichères (oliviers, pastèque, orangeraies, vignes, etc… ) parcelles entrecoupées de voies d’eau. Les agriculteurs doivent venir en barque… Paysage totalement inconnu noyé entre des contreforts montagneux. Fin du Biokovo désertique mais autres montagnes plus verdoyantes…
De retour sur le bord de mer, nous traversons un accès à la mer bosniaque (donc frontières) pour enfin arriver à Dubrovnik. Nous traversons des villes de côte sans s’arrêter.
Dubrovnik nous voilà.
Nous nous garons au bord des remparts de la vieille ville. Porte Mincena. Entrée dans Dubrovnik ancien et tour des remparts avec vue sur la mer, les îlots, les forts et les toits des maisons et des églises de l’ancienne ville. De nombreux ont été refaits à neuf à cause des bombardements de la guerre 1991/1995. La ville ayant déjà été reconstruite au XVIIe S suite à un séisme qui avait largement abîmé ses constructions. Quelques vestiges vénitiens, le reste est baroque. Très joli centre ancien, bien conservé qui garde une âme historique. Visite 4h environ.
Après avoir tenté une escapade jusqu’à Catva pour trouver une chambre, nous rebroussons chemin car un accident bloque complètement le trafic. Après une recherche tardive et infructueuse, malgré des tentatives (visite de 2 chambres chez l’habitant… hum ! surtout dans une famille « romanichelle »… Un peu de stress dans un quartier sombre, une famille accueillante mais n’inspirant pas la propreté. Il est presque 22 h et pas de chambre ! Heureusement nous croisons un grand père chic tient une pancarte « apartment ». Il monte et nous emmène dans un quartier chicos de Lapad. Ouf, l’appartement est super, climatisé, très propre, à 2 pas des restos et de la plage. Endroit très balnéaire, ambiance vacances…

jeudi 21 juillet
Petit déjeuner à Mlini, en bord de mer. Ils proposent des croissants fourrés au nutella ! Nous retournons à Catva. Très jolie ville balnéaire avec églises à visiter !! Ville ancienne intéressante et arrêt coiffeur pour nous 2 ! Petit salon avec coiffeuse parlant très bien l’anglais !

Lire la suite du récit de voyage sur la page Circuit Monténégro

Voir plus

Bonjour à tous,

En plein mois d'août, nous sommes parties en bus de Zagreb vers 16:30 et sommes arrivées à l'entrée des lacs de Plitvice vers 18:00.
Nous avons pris une chambre d'hôtes qui ne manquent pas mais il faut veiller à réserver à l'avance car c'est vite complet. Nous avons passé la nuit sous un orage et torrent de pluie, c'était sympa à voir mais nous craignons notre randonnée du lendemain gâchée par ce temps ...

Et le lendemain matin, surprise : grand soleil... nous sommes au taquet, 7:30 nous arrivons à l'entrée du parc. On nous avait prévenu que nous ne serions pas seul et effectivement la foule était déjà là !

Nous payons notre entrée à 15€ . c'est moitié prix pour enfants/étudiants/chômeurs/handicapés... et gratuit pour les -7ans.

Nous descendons vers les premiers lacs... d'une beauté extrême avec le soleil levant.. Les uns derrière les autres, nous décidons de faire la totalité à pied car moins de monde et de rentrer en bateau au regard de l'heure.

En effet, l'idéal est de faire le tour des lacs à pieds car finalement, le trajet entier se fait en 5:00/6:00 mais pour les fatigables et les enfants, des trains sont mis à disposition entre le point le plus haut et le plus bas. Un restaurant se trouve en haut des lacs avec ruisseau et d'autres sont situés au pied des lacs. Il est interdit de se baigner.
Deux bateaux sont aussi là pour pouvoir traverser le lac Kozjak de long ou en large. C'est gratuit car compris dans le ticket d'entrée.

Sachez que les lacs de Plitvice font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO (depuis 1979) et il ne vous reste plus qu'à découvrir pourquoi !
Par contre, le seul hic, les chemins ne sont pas très bien indiqués, nous sommes passées deux fois au même endroit mais quand on dit aventure c'est aventure !!

Ne passez pas à côté de cette merveille :-)

Voir plus

Nous voilà parti pour un sacré périple, départ Bordeaux pour rejoindre la Turquie et tout ça en voiture soit 3000 km. Il est 5 H du matin, nous sommes très excités par ce long voyage qui débute, nous avons tout prévu carte routière pour aller jusqu'en Turquie, le guide touristique qui va bien, les quelques mots pour pouvoir se faire comprendre...
Nicolas est le premier à prendre le volant, pendant ce temps, Aurélien et Coralie terminent leur nuit à l'arrière de la voiture. Trop enthousiaste par ces vacances, je prends le rôle de copilote en attendant que vienne mon tour pour conduire. La route se passe bien, il fait une chaleur incroyable en ce mois d'Août, c'est la fin d'après-midi nous approchons la frontière italienne et nous voici entrain d'engloutir les tunnels un a un. La fatigue commence à se faire ressentir, nous avons un peu de retard sur ce que nous avions prévu mais la raison l'emporte et nous décidons de trouver un camping pour se reposer et repartir de plus belle le lendemain. Notre première halte sera Chioggia, la fête bat son plein dans le camping nous pouvons voir les touristes enchainaient les danses de l'été. Nous profitons d'avoir les douches libres à ce moment puis déguster une bonne calzone et glace à l'italienne... Puis place au montage de la tente et vite une bonne nuit de sommeil car il nous reste un peu plus de la moitié de la route à faire. Le réveil se fait tardif le lendemain, avec son lot de courbatures... les joies du camping...
Et nous voilà reparti, on en profite pour admirer la beauté de cette ville surnommé la petite Venise. Nous sommes au porte de la Slovénie à Trieste quand la voiture semble nous montrer quelques signes de fatigue. Nicolas est au volant pied au plancher dans une montée, et heureusement il a le réflexe de se garer sur le bas côté, la voiture ne veut plus rien savoir. Il faut se rendre à l'évidence, nous devons faire appel à un dépanneur, après presque 2 heures d'attente en plein soleil le dépanneur arrive enfin, le moral n'est pas très bon, nous n'avions pas prévu de dépenses à ce niveau la et surtout nous ne savons pas ce qu'elle a. Nous voilà remorqués au garage de Mario et il vient l'idée au garagiste d'appeler un de ces amis qui parle anglais ainsi par une discussion triangulaire nous arrivons à nous faire comprendre et à comprendre que finalement c'est la "pompa de benzina" qui nous a laché...
A priori ils peuvent nous réparer la voiture dans l'après midi, le moral revient peu a peu mais nous avons encore quelques réserves à cause du prix que cela va nous coûter. Le verdict tombe quasi 350 € de réparation, il faut se rendre à l'évidence le voyage en Turquie démarre mal après quelques concertations et un bon capuccino au port nous décidons de passer nos vacances en Croatie. Et nous revoilà parti la voiture réparée et c'est à 22h que nous arrivons dans le camping de Novigrad. L'accueil est vraiment très chaleureux, la gentillesse des gens nous redonne le moral et nous savons que finalement nous allons passer d'excellentes vacances.

Voir plus

Dernière minute

Publicité
Publicité

Annonces Google

Publicité