CIRCUIT CORSE

Circuit en Corse : comparez les prix des Circuits pour la Corse

Vous avez toujours rêvé du GR20 ? Il est temps de partir à l’aventure en Corse ! Même sans avoir arpenté les sentiers très escarpés et exigeants de la célèbre randonnée corse, vous ne pourrez pas revenir déçus car il y a tant à voir sur l’île de Beauté. Entre le maquis, les plages paradisiaques et petites criques de rêve au sud d’Ajaccio, les impressionnantes falaises de Bonifacio ou encore les majestueuses montagnes de l’arrière-pays, votre circuit en Corse ne risque pas d’être monotone !
Comparez les offres de Circuit Corse pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne.
N.C. : prix non communiqué

Chamina Voyages

Corse Circuit 391 € 12 € rando tous niveaux - certifié ATR

Nomade Aventure

Corse Circuit 559 € 0 € treks et randos - plus de 150 pays

Spécialiste Corse : Chloé Bruet

Chloé Bruet

Vos récits de voyages en Corse

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Arrivés en bout de vacances, nous avions 2 jours pour remonter d'Ajaccio à Calvi. Quoi de plus excitant que de prendre notre route préférée : longer la côte, avec ses coins et ses recoins et suivre la mer pour rejoindre la citadelle.

Au volant de notre citadine, nous voilà sillonnant les falaises. A partir de Porto nous décidons de retourner dans les montagnes pour prendre LA meilleure de toute l'île, celle qui joint Porto à Evisa. Nous abandonnons la côte et après quelques kilomètres nous croisons chèvres, veaux, vaches et cochons. Impossible de ne pas s'y arrêter pour profiter de l'austérité des falaises abruptes tout comme du bon air de la forêt.

Les touristes nous imitent, s'arrêtant pour prendre en photo les cochons presque sauvages. Et le ballet de voitures commence : les routières s'arrêtent, déversent les curieux qui se ruent sur les petits cochons. Attendrissant d'abord, ils se font photographier puis se font plus insistants. Leur compagnie effraye les curieux lorsqu'ils mettent un coup de groin dans la jupe de madame. Et tout le monde remonte en voiture !

Voir plus

Elle a inspiré bien des romanciers classiques : la fierté et la beauté de ses femmes, le respect de la parole donnée et de l'honneur, à l'image de la Colomba ou du Matteo Falcone de Mérimée. Maupassant a dressé la plus belle des descriptions des calanche de Piana, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, des pics acérés de roche rouge qui se jettent dans les eaux turquoises de la Méditerranée. L'austère et fortifiée Sartène, la plus Corse des villes Corses, a inspiré Alexandre Dumas, qui y a planté le décor de ses Frères Corses. L'île mérite plus que jamais son adjectif favori : la plus belle (Kalliste, le nom de la Corse en grec).

Alors, que peut-on conseiller aux vacanciers qui s'engagent sur les routes corses, dès lors que choisir, c'est renoncer ? Peut-être d'éviter les routes côtières en plein été, notamment dans l'extrême sud. Sans-doute de planifier plusieurs voyages et plusieurs itinéraires. Certainement de mêler mer et montagne : mare e monti. Mon itinéraire favori est peut-être celui qui part d'Ajaccio pour rejoindre Porto : de nombreuses randonnées sont possibles, le petit village de Muna si on passe par la montagne, le sublime Capu Rossu à éviter en plein été car peu ombragé, ou la vieille route entre Ota et Piana. On passe bien-sûr dans les mythiques calanche, on fait une pause baignade à la plage d'Arone et on boit un verre en terrasse. Arrêtez-vous à Ota pour la nuit et pour déguster charcuterie, vin corse et beignets de courgette, avant de rejoindre Evisa, les cascades d'Aïtone et la fraîcheur de la forêt puis le col de Verghio, le plus élevé de Corse. De là s'élève la fantastique randonnée du lac de Nino et ses pozzines (tourbières). Vous pourrez ensuite rejoindre la Haute-Corse par le défilé de Santa Regina : les effrayés des petites routes désertes et escarpées s'abstenir !

Voir plus

Annonces Google

Dernière minute

publicité
publicité
publicité