CIRCUIT CALIFORNIE

Circuit en Californie : De San Francisco à Los Angeles, les mystères de l´Ouest

Partez pour les paysages contrastés de la Californie ! Lors de votre circuit, vous traverserez des déserts brûlants, des collines aux couleurs chatoyantes, des montagnes, des côtes rocheuses et des grandes villes telles que Los Angeles et son célèbre quartier d'Hollywood.
Comparez les offres de Circuit Californie pas cher de nos partenaires.

Voyagistes Destination Formule de voyage

Prix TTC
à partir de*
Dont frais dossier** Le Plus
Changer de destination ?
Règles d’affichage des offres * Prix par personne Toutes Taxes Comprises (taxes d'aéroport et frais de dossier inclus)
hors frais de paiement éventuels appliqués par certains voyagistes en fonction du moyen de paiement utilisé.
Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier.
** Frais de dossier obligatoires par personne (sur la base du prix pour une réservation pour 2 pers.).
N.C. : prix non communiqué

Amplitudes

Californie Circuit 2 095 € 0 € 100% sur mesure - Vols + Hôtels inclus - Devis Gratuit

Authentik USA

Californie Circuit 1 419 € 0 € conseillers locaux francophones

Directours.com

Californie Circuit 1 549 € 0 € voyages sur mesure

Equinoxiales

Californie Circuit 1 079 € 0 € Voyages sur mesure à prix doux

Croque Vacances

Californie Circuit 1 570 € 0 €  

Vos récits de voyages en Californie

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Photo de Aliénor Debrocq Photo de Aliénor Debrocq Photo de Aliénor Debrocq Photo de Aliénor Debrocq C’est l’écriture du voyage. C’est haché, un peu brusque, à la hâte. Pendant qu’il se brosse les dents. Qu’il fume sa dernière clope. Yosemite National Park. Premier soir au campground. Premier soir dans la « cabin », trois côtés en dur, un côté en toile, prions pour que les ours ne sachent pas comment défaire le simple nœud qui nous sépare d’eux.

C’est l’écriture du voyage. A la lampe de poche. La nuit on ne dort pas, on écoute. On est aux aguets. A l’affût. C’est l’instinct qui revient. Il y a autant de bruits étranges que d’étoiles au-dessus des pins. Le crayon dérape sur le papier. Qu’est-ce que c’était ? Un raclement, oui, un raclement. Ça n’était pas humain, ça, comme bruit. On attend. On n’ose pas sortir. Ça recommence. Suivi de rires. Un type qui se gargarise. Un petit comique. On se détend.

Le deuxième soir, on est déjà plus cool. On repense à la mouffette qui nous a réveillés la veille à trois heures du matin. Un tapage de tous les diables, pour une si petite chose. Si jolie mais qu’on n’ose pas approcher, de peur de se faire arroser.

Le troisième soir, on boit des bières en tête-à-tête avec les écureuils obèses. Des écureuils qui ne grimpent pas aux arbres mais qui dorment dans des terriers. On boit des bières, on mange des conserves un peu fades, on range le restant dans des coffres métalliques prévus pour résister aux assauts des animaux, on est cool. On ose même aller seul aux toilettes qui se trouvent à vingt mètres.

C’est l’écriture du voyage. On griffonne sur le papier entre deux passages de la mouffette. Elle devient familière, la coquine. Et là, c’était quoi ? Course-poursuite dans le noir avec un racoon qui ronge un papier. Il se laisse observer. Plus tard, on s’endort tranquille, on se moque des bruits, on est claqué.

Le lendemain, au moment du départ, on regrette presque la discrétion des ours. On aurait bien voulu pouvoir raconter ce que ça fait, de se retrouver nez à nez. Dernier tour du côté de la rivière, on écoute son bruit cristallin, on contemple Glacier Point dans le soleil du matin. On aimerait rester. C’est l’instinct. L’instinct qui revient.

Voir plus

Photo de Sylvie LAURENT Photo de Sylvie LAURENT « C’est une maison bleue adossée à la colline, on y vient à pied ceux qui vivent là ont jeté la clé… » Cela vous rappelle quelque chose ? Début des années 70, Maxime Le Forestier parle de San Francisco…
Cette ville de légende vaut le détour croyez-moi ! Il faut visiter le quartier d'Haight-Ashbury (rendez-vous du mouvement hippie – on comprend mieux les paroles de la chanson…) et circuler dans les fameuses rues en pente (à certains carrefours on est obligés de mettre le frein à main !).
Bien sûr il faut monter dans les mythiques cable-car (les derniers tramways à traction par câble du monde à être opérationnels en permanence) et s’arrêter devant Lombard Street dont les huit virages très serrés sont spectaculaires !
Union Square est le cœur de San Francisco. Cette place tire son nom d’une manifestation politique en faveur des Etats de l’Union du nord à l’époque de la guerre de Sécession.
Une visite de la prison d’Alcatraz s’impose. Pour une trentaine de dollars vous prenez le ferry (environ 45 mn) du quai de San Francisco (Pier 33) et vous accostez sur l’île d’Alcatraz pour une visite très spéciale : on vous donne des écouteurs dans la langue de votre choix et vous suivez les instructions pour circuler à l’intérieur du bâtiment. Vous entendez les bruits de pas des gardiens et le brouhaha des prisonniers. Vous découvrez les cellules grises et froides et vous pouvez même y entrer pour frissonner… Des anciens prisonniers vous racontent leurs conditions de détention et vous vous surprenez à vous croire vous-même enfermé ! C’est vraiment une curieuse impression ! Vous passez devant les cellules des derniers évadés (avec les fausses têtes sous les couvertures) et vous découvrez sur les murs les photos des prisonniers célèbres (un certain Al Capone par exemple).
Tant que vous êtes sur les quais n’oubliez pas d’aller dire bonjour à la colonie de lions de mer (otaries) au Pier 39. Ils sont plusieurs dizaines à jouer et dialoguer avec les touristes, c’est absolument adorable ! Les spécialités de la mer sont à déguster debout : cocktail de crabe (crab cocktail) ou soupe de palourde (clam chowder).
A moins d’une heure du nord de San Francisco, la forêt de séquoias géants (Forêt Muir Woods) vous attend. Il faut traverser le pont du Golden Gate, sublimé par son brouillard persistant (présent sur toutes les photos). Le séquoia géant est l’arbre le plus volumineux de la planète et peut atteindre une hauteur de 50 à 85 m pour un diamètre de 6 à 8 mètres ! On se sent vraiment tout petit à coté… Photos à ne pas rater.
Pour conclure San Francisco est une ville qui ne ressemble pas à une ville américaine, c’est curieux … Quand on en revient on est tout bizarre, on a vu des choses vraiment hors du temps (les quartiers hippies, la prison, les séquoias…) et on donne envie aux autres d’y aller à leur tour, tout simplement… Peace and Love.

Voir plus

Ou que nous soyons, ou que nous allions, nous ne sommes jamais seuls, là-bas.
Les choses vont vite, elles ne vous attendent pas.
Un peu comme dans la vie de tous les jours.
Tellement de sons, de senteurs, de lumière, de contacts, d'envies, de désirs, de plaisirs...
C'est un peu un endroit ou doit être oublié l'amour.
Parce qu'ici tant d'autres choses qui nous font sourire !
Pas de temps pour les regrets, et les angoisses.
Juste le temps de vivre !
Souvenirs, peines et douleur.
Oubliés !
On ne pense plus à toutes nos erreurs passées.
Juste aux bons moments que nous avons vécus !
Chaque pas fait dans cet immense labyrinthe nous perd un peu plus, et ne pas savoir ou l'on va ne nous inquiète pas.
Des endroits visités, des sentiments partagés, voici ce qui a rendu mon voyage inoubliable.
Des rencontres spéciales, des visages amicaux, et des sourires par milliers.
Une ville qui ne nous laisse pas de répit, qui nous fait nous sentir vivants et vrais.
Car il n'y a pas d'autres endroits ou l'on a l'impression d'être au centre du monde.

Voir plus

Los Angeles est l'une des plus belle ville des Etats unis d'Amerique il y a plein de chose à visiter elle en vaut vraiment la peine ! La plupart des célébrités vivent là bas (brat bitt, teri hatcher, eva longoria, marcia cross, felicity huffman...) toutes vos stars préférées y habitent ! Vous voulez les rencontrer, visiter une ville magnifique, ne pas vous ennuyer de toute la journée ! Alors partez en voyage à Los Angeles vous pourrez visiter les studio d'enregistrement mais encore plein de chose passionnantes chaque soir, chaque après midi, il y a de l'animation ! Si vous voulez vraiment une fête super allez y au période Halloween ou Noël ! Ne loupez pas une occasion pareil, certes les billet d'avion sont un peu chers mais une fois arrivé là bas vous ne vous rappellerez plus du prix du billet d'avion ! Ne pas y aller si vous en êtes fan, c'est comme ne pas faire de l'équitation pour quelqu'un qui adore les chevaux ! Même pour vos enfants, s'ils en sont fan mais pas vous, offrez leur ce voyage il seront ravis et vous remercieront à vie !!!

Voir plus

Dernière minute

publicité
publicité

Annonces Google

publicité