Tour du monde : interview d’un globe-trotteur

On y a tous déjà pensé : tout quitter pour faire le tour du monde. Aujourd’hui, nous vous présentons Marco, un basque de 31 ans qui saute le pas dans quelques jours. Suivons-le dans son aventure !

 

 

Tour du monde - le départ

© VoyagerAvecMoi

Où ? Quand ? Qui ? Comment ?

 

La date de départ est le 27 juillet, on part en covoiturage.

On a trouvé une famille qui part avec des 4×4 de La Rochelle jusqu’au Maroc et au passage ils nous prendront à Saint-Jean-de-Luz.

 

Je voyage avec ma femme Risa qui est japonaise. Nous nous sommes rencontrés en Australie en 2009 lorsque tous les deux nous voyagions en sac à dos à travers le pays.

 

Nous n’avons pas de date de retour précise, mais nous souhaitons voyager environ un an, et pourquoi pas plus si le budget le permet.

 

Nous n’avons pas d’itinéraire précis, il se dessinera sur la route par rapport aux opportunités que l’on aura.

On souhaite visiter un maximum de pays et aller sur chaque continent.

On part sans billet pour pouvoir décider sur le moment de rester plus ou moins longtemps dans certains pays.

 

 

Qu’est-ce qui vous pousse à partir ? Vos motivations ?

 

Je pars faire le tour du monde parce que je ne serai pas tranquille tant que je ne l’aurais pas fait. J’arrive à un moment de ma vie où c’est le bon moment pour y aller. Avant c’était impossible et après il sera peut-être trop tard.

 

 

Quel est votre budget pour votre tour du monde ?

 

Il est difficile de prévoir exactement combien cela va coûter sur une durée aussi longue. En plus, peu de « tourdumondistes » affichent leurs dépenses, c’est quand même un sujet tabou en France.

Le prix peut varier énormément si l’on ne va que dans des pays bon marché (Asie et Amérique du Sud) ou si l’on inclut des pays « développés » (Europe, USA et Océanie) et le temps que l’on y reste.

Il faut compter les frais de transport, logement, nourriture, activités, visites et les imprévus…

Sans oublier les frais avant le départ : vaccins, assurance, achat des affaires que l’on amène avec soi, etc…

Nous partons sur une idée de 12 000 à 14 000 euros chacun, on verra bien.

Moins on dépensera plus on voyagera longtemps !

 

Sac à dos - Tour du monde

© VoyagerAvecMoi

 

Qu’emportez-vous ?

 

J’emporte un grand sac de randonnée avec toutes mes affaires dedans. Il contiendra mes habits, mes affaires de toilette, une trousse de secours, un sac de couchage et quelques accessoires.

J’ai également un petit sac que je garde toujours avec moi pour les transports, qui contient mes affaires fragiles ou de valeur (ordinateur et appareil photo), mes papiers, mon argent, etc.

 

 

Allez-vous rester connecté ? Et comment ?

 

Oui, enfin le plus souvent possible. Quand je voyage j’emporte toujours un petit PC avec lequel je me connecte à des spots de wifi gratuit. J’en trouve dans les auberges de jeunesse, les cafés et même parfois dans la rue. Sinon je vais dans un cyber café.

 

 

Comment ont réagi vos proches à l’annonce de votre départ ?

 

Bien ! Ils savent depuis longtemps que j’aime voyager et ils n’ont pas été trop surpris. Ils espèrent que tout se passera bien.

 

 

Comment faites-vous pour votre appartement, votre travail, votre courrier ?

 

Je louais un appartement meublé donc je n’avais qu’un mois de préavis à poser. Mon dernier emploi était en CDD et j’étais arrivé en fin de contrat. Pour mon courrier, je le ferai suivre chez ma famille et je le récupérerai quand je reviendrai.

 

 

Aventures - Tour du monde

© VoyagerAvecMoi

Comment suivre vos aventures ?

 

Sur mon blog, voyageravecmoi.com (textes, photos et vidéos) vous pourrez suivre au quotidien mon périple et voyager avec moi aux quatre coins du monde.

 

Vous pourrez suivre mes photos croustillantes sur cet album Pinterest

 

A très vite !

 

1 commentaire
  1. émilie Chibau

    Ado Marco!! C’est l’ancienne BAPAATiste qui est trop admirative de ton projet…qui aurait cru petit Marco deviendra grand et surtout deviendra un globetroteur à la grande class’ !!! Je te souhaite pleins pleins de belles aventures et de belles rencontres! Mon côté aventurier à moi m’a amené à me perdre en Ariège, et cet été je vais donner naissance à ma troisième petite fille!!! Je n’ai fait que longer les pyrénées mais le périple est puissant en émotions aussi…je suis vraiment heureuse pour toi car je me rappelle encore quand tu as décidé de laisser tomber le Bapaat, et l’inquiétude d’une amie pour un ami: t’es un gars chouette, alors bon vent!! Je suivrais tes péripéties sur ton blog. Ikusi arte gison!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *