Billet d'avion République Dominicaine

Vos billets d'avion au bon prix !

Les principales compagnies aériennes

Compagnies régulières
KLM - Asia Airlines
Compagnies low-cost
Low Lines

République Dominicaine : infos pratiques

La République Dominicaine est la pionnière des destinations en formule tout compris. C’est donc la destination à privilégier pour des vacances sans souci à s'adonner au farniente sous les cocotiers. Mais les paysages enchanteurs s’étendent également à l’intérieur des terres, pour ceux qui souhaitent découvrir plus avant ce petit coin de paradis : parcs nationaux à la nature luxuriante et tropicale, villes colorées où le brassage des cultures crée une ambiance unique, et partout, les musiques et les danses des tropiques…

Climat

24 ° janv. 24 ° fev. 25 ° mars 26 ° avr. 26 ° mai 27 ° juin 27 ° juil. 27 ° août 27 ° sept. 27 ° oct. 26 ° nov. 25 ° déc.

A faire lors de votre voyage

  • Détente sur les belles plages de sable blanc des Caraïbes
  • Sports nautiques à Cabarete
  • Visite de Saint Domingue, la ville de tous les contrastes (bâtiments du XVIe siècle de la zone coloniale, musées de Taïno et des Casas Reales)
  • Se déplacer en moto-conchos
  • Visiter une rhumerie
  • Aller voir danser les aficionados de la Merengue
  • Golf sur des greens réputés
  • Excursions nautiques ou pédestres dans les parcs naturels…

Spécialiste République Dominicaine : Julie Tanielle

République Dominicaine : Vos récits de voyages

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

J'aime (1)

Grâce à votre site, j'ai pu partir sur une île paradisiaque... J'y suis allée avec 2 amies, nos journées étaient ensoleillées, autant dehors que dans notre cœur... J'ai enfin pu mettre un maillot de bain que je n'avais pas remit depuis des mois à cause du mauvais temps... Les boissons fraîches coulaient à gogo à n'importe quelle heure de la journée et de la nuit ! J'ai fais mon baptême en catamaran jusqu'à une petite île isolée où j'ai passé le meilleur moment de toute ma vie, les pieds dans le sable blanc et les yeux dans le bleu turquoise de la mer... Les criquets qui chantent la nuit pour nous endormir et les oiseaux exotiques qui sifflent le matin pour vous réveiller... Malheureusement toutes les belles photos que j'avais prises ne se sont pas sauvegardées sur mon appareil suite à un beug technique, mais peu importe, tout est marqué à jamais dans mon esprit. La beauté de la faune et de la flore m'a vraiment épaté, toutes ces couleurs et ces odeurs délicieuses... Merci VoyagerMoinsCher.com !

Voir plus

J'aime (0)

C'était il y a 10 ans, je venais d'obtenir mon bac quelques mois auparavant tout en continuant de bosser dans un fast-food. Puis en septembre, LA CATA, le décès de mon papa. Epuisée, déprimée, à bout, je suis partie seule 10 jours en République Dominicaine, non loin de las terrenas et ma vision de la vie a changé. Dépaysement garanti!!!De quoi je me plaignais ???
Je suis arrivée dans un sublime hotel au bord d'une mer translucide il faisait si beau, il faisait si chaud (même à noel!), les cascades dans la montagne, les promenades à cheval en bord de mer, les artisans sculptant le bois, les paysages dignes des livres photos, les spécialités m'ont enchantés ainsi que les rencontres faites.
Mais à quel prix ? L’accueil fait par les gardes armés de l'hotel aux bout des chemins amenant aux villages, la pauvreté de la population, ma petite guide avec ses rouleaux et son sac poubelle sur sa tete pour se protéger de la pluie, le manque d'infrastructures et de moyens... Les routes déglinguées et cette mamie marseillaise en vacances avec laquelle j'ai visité ce pays. Elle m'a prouvé que la vie est belle quelque soit la situation, les épreuves que l'on nous impose et que le partage, l'écoute et le respect sont des valeurs universelles. A mon retour dans mon nord natal ou il faisait -3°C mon coeur était brulant et brule encore après tant d'années. Merci Jeanine!

Voir plus

J'aime (1)

Arrivé à Saint Domingue par avion depuis la Guadeloupe, je n'en étais pas très loin, et ma curiosité m'a poussé à aller visiter ce pays, l'ile d'hispanola, avec Haiti à l'ouest et la république dominicaine à l'est..
dans l'avion une femme du pays me dit, lorsque je lui dis que c'est la première fois que je m'y rends, "tu vas a ver es muy especial", je traduis, tu vas voir c'est très spécial. là mon contentement est doublé..
En effet à peine arrivé à l'aéroport, des chauffeurs de taxis me saute dessus pour m'amener en ville. Je décide de monter avec un vieil homme, qui parle le français, dans une vieille voiture américaine, comme on pourrait en voir à cuba, un bateau tellement elle est spacieuse et longue. Il roule n'importe comment, à droite, à gauche, sur une autoroute cabossée, mais on arrive à bon port, ils ont l'habitude..ça commence bien..

J'arrive à mon hotel, dans le centre ville, non loin du malecon, le bord de mer, dans une ruelle paisible. Ici, la matronne, une femme bienveillante me dit qu'il y a des quartiers à éviter, nous sommes là pour te protéger me dit-elle, mais il faut que je reste tranquille quand même. Rien dans l'air ambiant ne prête à la dangerosité. Des gardes sont là dans les rues, et le soir venu, une fête improvisée s'installe sur une place. Au menu, bachata, merengue, les musiques locales, et salsa, picante, disent ils..la fête bat son plein, et deux jeunes hommes viennent vers moi, me souhaiter la bienvenu, même là où je ne fus pas invité.. Sympathique tout ça..
Je leur parle en espagnol, et leur dit que je suis français, c'est un bon truc pour se faire accepter, ils n'ont rien contre les français ici, bien au contraire..
La soirée finie, je rentre après avoir appris les pas de salsa avec une délicieuse jeune femme, délicieuse, et toute contente de pouvoir m'apprendre cela..

Le lendemain je me dirige vers la vieille ville, superbe, les maisons en pierres blanches foisonnent, et au bout, le port et des restaurants, avec une vue imprenable sur la belle caraïbe..
On y mange très bien, accompagné par un groupe de musiciens, fous de ces musiques latines.. Quelle ambiance. Caliente, comme ils disent là bas..
l'air est doux le soir venu, c'est rafraichissant après une journée de forte chaleur.. Je prends mon temps, un cigare à la bouche, oui ici aussi comme à Cuba, on y fabrique ces bons et gros cigares. Avec mon chapeau, j'ai tout l'air d'un cowboy..
Après cette délicieuse soirée, je rentre à pied, tranquillement, me reposer de mon voyage, et pour être en pleine forme le lendemain.. J'ai beaucoup à faire chez les dominicains..hasta manana..

Voir plus

J'aime (3)

Photo de ODYSSEE La République Dominicaine fait partie des grandes Antilles et partage l'ile avec Haiti qui a subi en 2010 un terrible séisme.
Nous la connaissions déjà pour y avoir passé un séjour dans un hôtel 4* ; mais en reprenant l'avion, il nous restait comme souvenir que la plage, le faste de l'hôtel et les plats typiques servis par un personnel à l'écoute des clients. Nous n'avions pas été en contact avec ses habitants, vu sa faune et sa flore.
Aussi, en mars 2009, nous y sommes retournés mais en choisissant une toute autre formule : dès la descente de l'avion, nous n'étions que deux français à la recherche de notre guide-chauffeur. Le car climatisé est devenu une jeep, nos nuits se sont déroulés chez les habitants, des dominicains heureux de recevoir chez eux de nouveaux amis. Je me souviens d'une famille composé du père, de la mère et de trois enfants, sans oublier le chien et les poules qui avaient quartier libre pour entrer et sortir de l'habitation. Les repas étaient de vrais repas dominicains, faits avec les produits récoltés sur place. Nous ne connaissions pas un mot d'espagnol et eux aucun mot français. Seule la petite fille d'une dizaine d'années se débrouillait pour nous faire comprendre l'essentiel. Jamais je n'oublierai le sourire de cette famille qui faisait tout pour nous faire plaisir. Jamais je n'oublierai le guide-chauffeur (qui était également pasteur !) ; son rire résonne encore dans mes oreilles ! sa gentillesse pour répondre à nos demandes lorsque nous voulions photographier un point de vue ou un animal inconnu en France. Jamais je n'oublierai la vraie vie des dominicains qui se contentent de peu mais semblent avoir foi en l'avenir ;
Dans l'avions qui me ramenait vers Paris, je n'ai pu m'empêcher de faire la comparaison entre mes deux voyages en République Dominicaine. Bien sûr je n'ai pas eu des tables recouvertes de nappes immaculées, bien sûr ma salle de bain ne faisait pas "jacuzzi". Bien sûr je n'ai pas vu la misère régnant dans certains quartiers.
Mais j'ai vu le vraie REPUBLIQUE DOMINICAINE : les Dominicains s'activant pour envoyer en Europe et ailleurs des tonnes de café, j'ai mangé des vrais plats dominicains, cotoyé une faune et une flore encore naturelles.
Mais pourquoi aller si loin si c'est pour rester à l'abri dans un hôtel, voir ce que veulent les organisateurs, pârler français sans se donner la peine de comprendre la langue du pays. J'ai peut-être tort de trouver ce second séjour plus enrichissant que le premier, mais tant pis je persiste à croire que connaitre un pays, c'est vivre comme vivent ses habitants.

Voir plus

Vols en promo Promos vols Opodo
Vos prochaines vacances
  • noel au soleil


    Noël et Nouvel An au soleil
  • fevrier au soleil


    Vacances de février au soleil
  • Ski


    Vacances aux sports d’hiver
  • En solo


    Voyages en solo
  • telephone anglais


    Week-end et Escapade

Annonces Google

Inscrivez-vous pour recevoir en avant-première nos Bons Plans Voyages et Dernières Minutes !