Billet d'avion Ile Maurice

autres villes

Enfants
(-12ans)
Bébés
(-2ans)

Lancez la recherche en cliquant sur les agences de votre choix :

Billet d'avion Ile Maurice pas cher

: comparez les prix

L’île Maurice… Rien qu’à entendre son nom on s’imagine en maillot de bain sur une plage paradisiaque. Et si vous transformiez le rêve en réalité ? Réservez votre billet d’avion et envolez-vous direction l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam. Maurice ne manque pas d’atouts pour passer des vacances inoubliables : les eaux transparentes pour la baignade et la plongée, la dégustation de délicieux produits locaux sur le marché coloré de la capitale Port-Louis, le magnifique jardin botanique de Pamplemousses, l’animation de Grand Baie, la beauté de l’île aux Cerfs… sans oublier le charme indescriptible de Rodrigues, l’île voisine. Accédez aux offres de vols réguliers et low cost pour l'Ile Maurice proposées par nos partenaires.

Ile Maurice

L’île Maurice ne se réduit pas à son décor – pourtant enchanteur – de carte postale. Sa position géographique dans l’océan Indien la place au carrefour de riches cultures, source d’un brassage ethnique important. Ses influences européennes, asiatiques, africaines et surtout indiennes ont façonné les cités et les mentalités, qui se retrouvent dans les édifices culminants des villes : pagodes chinoises, minarets musulmans, églises chrétiennes, temples hindous... Les nuances de couleur des paysages de l’arrière-pays portent également la marque de ce métissage, des champs de canne à sucre aux plantations de thé, tandis que les parcs naturels des hauteurs ou autour de la barrière de corail permettent de préserver une nature endémique, tant terrestre que sous-marine.

S’envoler pour l’île Maurice n’est pas uniquement synonyme de sable doré, d’eaux limpides et de couchers de soleil parmi les plus beaux du monde, mais également de découverte d’un autre rythme de vie et de nouvelles saveurs ainsi que de rencontres avec une population généreuse qui a élevé l’hospitalité au rang d’art.

A faire lors de votre voyage

Côté mer :

  • Farniente sur les plages de sable blanc, bordées de palmiers, de cocotiers et de filaos
  • Sports nautiques (voile, planche à voile, kayak de mer, etc.) autour de l’île
  • Surf dans les environs de Tamarin
  • Nage au milieu des dauphins à Rivière Noire
  • Plongée au milieu des coraux du parc marin de Blue Bay, aux environs de Flic en Flac et de Grand Baie
  • Exploration des grottes sous-marines de l’île des Pins
  • Pêche sportive au large du Morne

Côté terre :

  • Randonnée dans le parc naturel de Rivière Noire, dans la réserve forestière de Macchabée ou dans le domaine de l’Etoile, cœur vert de l’île
  • Observation des oiseaux sur l’île d’Ambre ou au parc de Casela
  • Escalade des Trois Mamelles, massif atypique de l’Ouest

Côté culturel :

  • Prendre la température des villes sur leurs marchés, notamment au marché central de Port-Louis
  • Visiter les musées et le centre de Port-Louis, notamment son pittoresque quartier chinois
  • Déambuler entre modernité et traditions dans le village de Triolet
  • S’initier aux secrets de la fabrication du sucre de canne et découvrir des plantations de thé
  • S’imprégner de l’ambiance des temples hindous de Grand Bassin, autour du lac sacré qui s’est formé dans le cratère du volcan éteint
  • Goûter les spécialités mauriciennes, très nombreuses puisque chaque communauté a les siennes

Climat

30°C janv. 29°C fev. 29°C mars 28°C avr. 26°C mai 24°C juin 24°C juil. 24°C août 25°C sept. 27°C oct. 28°C nov. 29°C déc.



Spécialiste Ile Maurice : Victor Jouniaux

Victor Jouniaux

Vos récits de voyages à l'Ile Maurice

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Merveille de l’Océan Indien, l’Ile Maurice sait être à la fois accueillante, surprenante, reposante ou méfiante. Nous voilà arrivés au comptoir de l’aéroport. Les hôtesses souriantes nous passent à chacun un collier de fleurs fraîches. Je croyais me contenter de Maurice, je me vois à Bora Bora ! Mon répit est interrompu par la horde de ‘banquiers’ qui convertissent les devises près de la sortie du hall et passent par-dessus leurs comptoirs.
Nous logeons dans un hôtel sur la côte Est, près de Belle Mare. Je n’ai jamais vu de lagon, celui-ci me paraît le plus beau du monde. Au moins 200 mètres avec de l’eau même pas jusqu’à la hauteur du genou. Ça me fait oublier la pauvreté des abris de fortune des gentils mauriciens croisés le long de la route, qui sèchent leur linge sur une corde suspendue à deux arbres au-dessus de l’océan. Ils pêchent pour manger, leurs enfants sont nus-pieds, loin de la riche capitale qu’est Port Louis avec ses hommes d’affaires en costume qui travaillent dans de hautes tours modernes au pied desquels les petits vendeur en mobylettes vendent boissons et autre nourriture de fortune.

Mais Port Louis c’est aussi ces superbes centres commerciaux à voir : Caudan Waterfront. Encore plus impressionnant que sur la brochure distribuée à l’aéroport. Notre taxi nous y emmène comme à beaucoup d’autres endroits. Nous avons discuté avec lui avant le trajet, tout se négocie à Maurice. Notre brave homme roule comme un fou à droite alors que la conduite se fait à gauche ; mais ralentit et klaxonne toutes les jolies princesses du pays bien qu’il soit marié, klaxonne différemment ses cousines, ces concitoyennes qui l’indiffère. Il nous emmène dans des boutiques après notre pacte : une boutique pour nous, une pour lui, à comprendre une avec des prix plus corrects et une où il reçoit des cadeaux quand il emmène les touristes. Il est sympathique, nous explique plein de choses, nous cueille des grains de café, nous promène près des ananas, nous prend en photo près d’un temple tamoul. Il parle toutes les langues, français, allemand, anglais, chante en espagnol, salue en italien. Au début d’une journée de visite, il fait un détour par chez lui pour récupérer un objet, nous présente sa femme et ses enfants, rigole quand je m’endors à l’arrière au retour d’une visite alors qu’en passant à travers les terres, il pleut comme bien souvent et que je trouve Maurice bien triste ; la joie de vivre mauricienne reprend le dessus et me force à sourire et à tenir éveillée.

Maurice c’est ça, une île pauvre et luxueuse dans sa capitale, qui nécessite de la traverser en taxi pour profiter des conseils des locaux et mieux la comprendre. Un paradis sur terre dont notre visite nourrit les habitants.

Voir plus

Photo de Anne Marie PASSAS Photo de Anne Marie PASSAS Photo de Anne Marie PASSAS Photo de Anne Marie PASSAS L'île Maurice est pour moi, une destination de rêve.... c'est une des perles de l'océan indien. Elle est dépaysante et accueillante. C'est une petite île qui ne laisse personne indifférent. Les Mauriciens sont pour moi les plus accueillants du monde. On s'y sent à la fois... ailleurs... et chez nous.. on ne peut oublier les champs de canne à sucre, le jardin de Pamplemousse, les terres de Chamarel, ces odeurs du marché de Port-Louis, les belles plages ensoleillées baignées par les vagues turquoises de l'Ocean indien. Ce qui est étonnant, ce sont les diverses communautés qui se côtoient sans aucun problème.. des Chinois, des Musulmans, des Hindous et des Européens... Quand je vais à l'île Maurice, j'aime bien vivre avec la population.. je voyage en bus, je discute avec eux. D'ailleurs, ils aiment bien qu'on s'intéresse à eux. Une fois, nous sommes allés dans un petit commissariat pour demander un renseignement.. on a été bien renseignés et en plus, un policier nous a emmenés dans son 4x4, visiter la ville. Une autre fois, on a assisté à une fête hindoue : le Dipavali.. on a admiré ce long cortège d'hommes et de femmes et d'enfants, habillés de couleurs chatoyantes, portant sur leurs têtes des charges décorées de végétaux... certains avaient des aiguilles plantées sur leurs bustes ou sur la langue. Quel plaisir d'aller, pendant l'hiver en France, sur cette île lointaine, où il fait toujours beau et chaud..... et de revenir bronzés...

Voir plus

Les pieds sur cette terre de 7 couleurs ,nos coeurs se rechauffent de cette accueil pleins de chaleur de ses habitants et notre esprit s'éveille par cette curiosité de découvrir des milles et une secret de cette saveur Mauricienne.

L'ile Maurice pays du bout du monde
Riche de pleins de cultures et des religions différentes
Amour et paix se balladent parmis ses citoyens
tu nous a volés notre coeur.

De retour dans nos vies gris et triste
Nos coeurs sont heureux de t'avoir croisés sur notre chemin
dans nos souvenirs demeurent un pays qui a su nous apportés
du bonheur pour toute une vie
Nous te serons toujours reconnaissant pour ces
quelques jours de bonheur qui pour nous sont des éternités.

L'ile Maurice pays du bout du monde
Riche de cultures et des religions différentes
Amour et paix se balladent parmis ses citoyens
tu nous a volés notre coeur.


Merci ile maurice merci les mauriciens

Soyez vous aussi envahit de cette bonheur d'avoir connus le paradis sur terre

Voir plus

Rarement, dans mes voyages précédents, je n'ai vu autant de richesses et surtout de richesses humaines en visitant un pays. Soit, les paysages carte postales et le farniente peuvent être de rigueur à souhait. Mais si d'aventure, on décide dès l'arrivée, de louer une voiture dont le coût sera négocié avec finesse, et qu'on apprend en deux, trois heures la conduite à gauche, cette île devient un trésor de découvertes, tant au niveau paysages, que culinaires et par la même, humaines.
Parfaitement bilingue la population est très ouverte et très humble devant le touriste ; qui se sent plus invité, que touriste. Des repas pantagruéliques pour l'équivalent de deux, trois euros ; des repas " spécialités indoues ou créoles" à emporter servies par des traiteurs ambulants ; des sites et temples religieux de toutes les confessions, les uns plus beaux que les autres et qui témoignent bien de la réputation de tolérance de la population entre ses membres et avec les étrangers et puis enfin et surtout des magnifiques paysages faits de chutes, de champs de cannes à sucre, de plages enivrantes, de champs de thés, de petits endroits magiques, de marchés aux milles couleurs et senteurs, de coraux malheureusement touchés par les effets du réchauffement, mais encore bien beaux pour nous émerveiller. Tout cela et bien d'autres choses que nous n'avons pas pu voir, vu le temps imparti : une semaine...
Ah encore, un conseil, il existe un petit hotel atypique avec un personnel à l'ancienne et plein de petits oiseaux aux milles couleurs qui viennent vous faire la fête à table au petit déjeuner : le MARIPOSA ......

Voir plus

Les principaux aéroports à l'Ile Maurice

Publicité
Publicité

Annonces Google

Publicité