Billet d'avion Guadeloupe

autres villes

Enfants
(-12ans)
Bébés
(-2ans)

Lancez la recherche en cliquant sur les agences de votre choix :

Billet d'avion Guadeloupe pas cher

: comparez les prix

La Guadeloupe, belle et naturelle, vous invite à la découverte de ses paysages. Vous tomberez sous le charme de son ensoleillement particulier, de la beauté de ses plages (Gosier, Saint-Anne, Saint-François,...) et du bleu de ses eaux. Succombez au plaisir d'une sieste à l'ombre d'un palmier bercé par le clapotis de l'eau ou renouez avec la nature à travers des randonnées à pied ou en VTT au milieu de la forêt tropicale. Tentez l'ascension du volcan de la Soufrière et découvrez un panorama à couper le souffle ! Accédez aux offres de vols réguliers et low cost pour la Guadeloupe proposées par nos partenaires.

Guadeloupe

La bien nommée « île aux belles eaux » désigne en réalité 5 îles de l’archipel des Caraïbes : la Désirade, Marie-Galante, les Saintes, et surtout Basse-Terre et Grande-Terre. Autant de sites pour satisfaire les amoureux du farniente avec ses plages aux 180 couleurs de sable différentes, les amateurs de randonnée dans des paysages volcaniques ou des forêts tropicales, les plongeurs en herbe ou confirmés avec sa barrière de corail, ou encore les passionnés de sports nautiques. Des îles de caractère qui exaltent les sens, où la culture créole rythme la vie…

A faire lors de votre voyage



Avant tout profiter des beautés naturelles :
  • Se détendre sur les plages de sable fin et doré de Grande-Terre, ou de sable noir et volcanique de Basse-Terre, (pour les amateurs de calme, préférer les sites moins touristiques, comme la plage de Grande Anse ou les grandes plages désertes de Marie-Galante)
  • Gravir les flancs du volcan de la Soufrière
  • Découvrir les iguanes du jardin de cactus de Terre-de-Haut et une faune et flore chamarrées dans les jardins botaniques et parcs naturels protégés…
Egalement découvrir les innombrables activités qu’offre l’archipel guadeloupéen :
  • Plongée (snorkeling ou plongée avec bouteilles) dans des conditions idéales à l’abri de la barrière de corail
  • Excursion en bateau pour avoir une vision d’ensemble de l’archipel et surtout admirer les baleines
  • Golf dans la région de Saint-François, rafraîchie par les alizés
  • Surf sur les belles vagues du Nord-Est de l’île
  • Balade en bateau à moteur entre les arbres tortueux de la mangrove, rivière salée et couvoir d’une grande partie de la faune de la Guadeloupe
Et enfin, les trésors des villes : les marchés locaux de Pointe-à-Pitre, les petits ports de pêche pittoresques de Terre-de-haut, les musées, etc.

Climat

28°C janv. 28°C fev. 29°C mars 29°C avr. 30°C mai 30°C juin 30°C juil. 31°C août 31°C sept. 30°C oct. 30°C nov. 29°C déc.



Spécialiste Guadeloupe : Julie Tanielle

Julie Tanielle

Vos récits de voyages en Guadeloupe

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Nous sommes partis en voyage de noce : (20ans de mariage) nous avions loué une voiture pour visiter l'ile. Nous n'avons pas été déçus car tout était Très beau : les plages toutes aussi belles les unes que les autres, la faune et la flore : la végétation est très verdoyante, nous avons visité une rhumerie, la propriété de Coluche. Nous avons beaucoup aimé les produits locaux : bananes, avocats, poulet boucané...... Tout est merveilleux sur cette ile. Les gens sont très gentils et serviables. Le marché à Pointe-à-Pitre avec toutes ses saveurs et ses couleurs, les senteurs des produits.
Nous nous sommes trouvés au moment du carnaval et beaucoup de fêtes dans toutes les villes : défilés de voitures, les coutumes dans les villages ; les personnes chez qui nous logions nous on fait découvrir la nourriture locale (on était logé chez l'habitant). Pendant 15jours, nous étions au paradis. Un jour, nous avons pris le bateau et on est allé à l'ile de joséphine. Et nous avons du rhum nous étions comme des coqs en pattes dans l'eau. Nous avons apprécié ce voyage et sommes prêts à le refaire.

Voir plus

La Guadeloupe cette ile si magique et contrastée. Quelle merveille de découvrir que la Grande-terre nous offre des paysages plutôt calcaire (beaucoup de falaises, de plages) et que la Basse-Terre nous offre une végétation beaucoup plus tropicale et sauvage, où se mêlent plages et rivières.

Découvrons le Nord Basse-Terre, direction Sainte-Rose dans la section de Sofaia. Nous partons à la recherche de son fameux bain soufré et de ces rivières. Nous sommes allés jusqu’au sommet de Sofaia, arrivés tout là haut nous avons pris un bain soufré très revigorant. Après ce bain, nous avons pris la direction du Saut des trois cornes (juste à 50m de là). Nous avons suivi une trace à travers la foret qui nous y emmène avec une marche très agréable qui dure environ 45min à 1h). Arrivé là bas c’est tout simplement magnifique, dépaysement assuré, vous pourrez varier entre des bassins qui vous permet de vous faire un jacuzzi 100% naturel, des bassins propices à la nage, des bassins plus reposant et en allant un peu plus loin une superbe cascade.


Après la commune de Sainte-Rose, nous avons celle de Deshaies, nous nous sommes arrêtés à la plage de Grand-Anse, c’est la plus belle des plages selon moi. Une immense plage de sable fin qui s’étend sur plus d’un kilomètre. Elle est en plus entourée par une végétation luxuriante et des montagnes verdoyantes. Un cadre idylle où vous ferez de beaux clichés assurément.


Si vous continuez un petit plus bas, on arrive sur la commune de Pointe-Noire, nous avons été jusqu’au Saut de l’Acomat. Vous avez une descente pour y accéder qui dure environ 15 min. Vous traversez une petite rivière et ça y est vous êtes arrivé, vous apercevez déjà la cascade. Waouh, impressionnant, cet immense bassin où se jette cette grande cascade. Et là, vous avez la farandole des plongeurs qui se donnent à cœur joie à des plongeons les plus imaginatifs. Attention, le bassin est assez profond donc prudence pour les plus fous.

Voir plus

Photo de fraggle Photo de fraggle Photo de fraggle Photo de fraggle Nous débarquons ce matin à Terre-de-Haut, dans l'archipel des Saintes. Je ne connais ni la baie de Rio, ni le baie d'Along au Vietnam, mais cette 3ème plus belle baie au monde qui s'offre sous nos yeux est magnifique en arrivant par la mer.
On remarque rapidement que cet archipel situé à quelques kilomètres seulement de la Guadeloupe fait partie de la chaîne des volcans qui sépare l'Océan Atlantique de la mer des Caraïbes.
Nous apercevons déjà sur les hauteurs du morne Mire le Fort Napoléon que nous rejoignons sans peine grâce au minis-bus mis à notre disposition pour accéder à l'édifice (Hormis ces véhicules, seuls les scooters font partis du paysages saintois, ce qui préserve un peu plus encore l'authenticité de ce lieu enchanteresse).
Aujourd'hui transformé en petit musée sur l'histoire des Saintes et son environnement culturel, la visite du Fort est très intéressante. D'ici on surplombe la baie des Saintes et nos photographies sont à coup sûr réussies. La vue à 360° permet également d'observer la Guadeloupe, la Dominique et Marie-Galante. La visite s’est poursuivie par le chemin de ronde, aménagé en jardin botanique. Ce cadre exotique est extrêmement bien entretenu et est un très beau conservatoire de la flore locale, notamment plantes grasses et autres cactus. c’est également ici que les iguanes, espèce protégée aux Antilles, ont élu domicile.

Nous redescendons du morne pour nous diriger une fois encore en minis-bus pour lézarder quelques temps sur la sublime plage de Dompierre mais surtout pour profiter de la transparence et de la chaleur des ses eaux cristallines. Ce site magnifique restera longtemps dans ma mémoire comme la plage la plus belle qui m'a été donnée de voir.

L'heure avançant, nous nous sommes forcés à partir pour déjeuner dans un restaurant les pieds dans l'eau avant d'emprunter un bateau touristique pour faire le tour de l'archipel, ce qui nous a permis d'avoir un aperçu de Terre-de-Bas et des autres îlots tropicaux qui composent l'archipel.

J'imagine déjà la jouissance qu'a pu ressentir Christophe Colomb le 4 Novembre 1993 (fête de la Toussaint) en découvrant ce paradis terrestre, qu'il a baptisé à l'époque très naturellement "Los santos".
Avant de reprendre notre navette pour la Guadeloupe, nous flânons une dernière fois dans la rue principale de Terre-de-Haut en appréciant l'architecture modeste des maisons basses parées de couleurs vives, la gendarmerie typiquement créole, l'église campagnarde de Notre-Dame de l'Assomption, les maisons de pêcheurs colorées aux jardinets fleuris et les boutiques de souvenirs aux façades chatoyantes.

Une dernière photographie sur le quai devant le canon dirigé vers la mer, un dernier "au revoir" au buste doré de Marianne trônant sur la place principale, et nous voici repartis en cette fin d'après-midi. Quelques heures plus tard, nous échangions déjà nos impressions unanimes sur cette somptueuse journée autour d'un vieux punch planteur...

Voir plus

Les principaux aéroports en Guadeloupe

publicité
publicité

Annonces Google

publicité