Billet d'avion Corse

autres villes

Enfants
(-12ans)
Bébés
(-2ans)

Lancez la recherche en cliquant sur les agences de votre choix :

Billet d'avion Corse pas cher

: comparez les prix

Atterrissez dans l’un des 4 aéroports corses (Ajaccio, Bastia, Calvi ou Figari) et partez à la découverte de l’île de Beauté ! Impossible de vous en lasser, la Corse regorge de trésors naturels tous plus beaux les uns que les autres : plages de rêve, maquis, hautes montagnes, falaises et criques sauvages… A moins de 2 heures de vol depuis Paris, vous en prendrez plein la vue ! Pourquoi partir loin ? Trouvez votre vol pas cher vers la Corse et réservez sans plus attendre. Accédez aux offres de vols réguliers et low cost pour la Corse proposées par nos partenaires.

Corse

Terre de passion, la Corse, belle et rebelle, est à découvrir absolument. L’île de Beauté offre à ses visiteurs un patrimoine riche d’une histoire tumultueuse et de nombreuses influences, ainsi que des paysages contrastés : l’aspect sauvage du maquis et de ses montagnes abruptes tranche avec le côté paradisiaque de ses criques et plages aux eaux cristallines. La Corse jouit également d’une gastronomie aussi variée que goûteuse. Repartir sans avoir mangé un peu de sa charcuterie (coppa, figatellu) et de son fromage (brocciu, venaco) serait un crime !

A faire lors de votre voyage

Côté terre :

  • Partir déguster toutes les spécialités locales sur les marchés d’Ajaccio et visiter le musée national de la maison Bonaparte, où naquit Napoléon Ier.
  • Visiter Bastia et Calvi, et notamment leur citadelle, puis mettre les voiles vers le Cap Corse : marcher dans ses montagnes et petits villages, qui raviront tous les amateurs de vins par la qualité du cépage. Le Cap Corse, surnommé « l’île dans l’île », est d’ailleurs une étape inévitable de la route des vins corses.
  • Randonner : les possibilités sont très nombreuses ! Il y a bien sûr le fameux sentier - mondialement connu - du GR20, qui traverse l’île de Beauté, mais également d’innombrables chemins plus accessibles le long du littoral corse.
  • Visiter Bonifacio, perchée sur ses falaises, et admirer les remparts et fortifications, héritage de la présence génoise. Le port, très typique, est un incontournable !
  • Flâner dans la vielle ville de Porto-Vecchio et ses ruelles étroites puis profiter de sa vie nocturne animée, se balader à Cargèse, ancienne colonie grecque, etc.

Côté mer :

  • Prendre le bateau depuis Bonifacio ou Porto-Vecchio vers les îles Lavezzi, ou bien depuis Ajaccio pour découvrir les îles Sanguinaires : promenades et baignades au programme. Le plus : profiter d’un coucher de soleil aux reflets carmin avant de repartir.
  • Profiter des plages et criques paradisiaques de l’île pour faire du snorkeling ou simplement vous prélasser au soleil !
  • Faire un tour dans les Calanques de Piana, site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, pour contempler les roches aux formes d’étranges figures, les eaux transparentes, les grottes,…

Climat

13°C janv. 14°C fev. 15°C mars 17°C avr. 21°C mai 25°C juin 28°C juil. 28°C août 25°C sept. 22°C oct. 18°C nov. 14°C déc.



Spécialiste Corse : Chloé Bruet

Chloé Bruet

Vos récits de voyages en Corse

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Sur l'Ile de Beauté, l'île aux mille merveilles, en sa pointe sud, suspendue au dessus de la mer: Bonifacio..
Bonifacio, "la cité des falaises".
Une ville ? Pas vraiment... Quelques maisons étrangement perchées à 60/70m au dessus de l'eau.... Spectacle surprenant, épatant même... L'homme et la nature se sont associés et en Bonifacio, ils ne font plus qu'un...
Bonifacio la curieuse.... Que dis-je, Bonifacio l'acrobate !!!
Bonifacio la belle... Ses boulistes, leurs conversations mouvementées... et cette langue corse pénétrante... chantante.... Elle est l'âme de leur terre. Elle est le temoin de leur histoire....

Il y a aussi cette vieille dame aux traits marqués, vêtue de noir, déambulant quotidiennement clopin-clopant dans les ruelles étroites de cette "ville-haute" qu'elle affectionne tant... Une fois arrivée place du vieux marché, elle pourra soulager son corps fatigué en s'asseyant sur un banc, avant de rejoindre, à son rythme, ses quartiers...

Bonifacio... Sa falaise, ses dizaines de marches qui nous rapprochent peu à peu de la mer... de ce camaieu de bleus, extraordinaire...enivrant, camaieu qu'on ne retrouve nulle part ailleurs...

Je peux encore sentir l'écume des vagues sur mon visage...
Bonifacio "l'attrape-coeur"... Bonifacio, toile de maître....
Bonifacio... Ses calanques flamboyantes, spectaculaires... Son port, ses célébrités.... Bonifaccio, parfois reine de la jet-set, bien malgré elle..
Au diable ce côté sulfureux... Bonifacio la réelle ne rime qu'avec nature et merveilles !!
Bonifacio la belle saura vous dompter, vous charmer... Et si vous savez l'écouter, elle partagera avec vous un peu de ses souvenirs, un peu de son histoire et qui sait, peut être un peu de son âme.....

Voir plus

Je partais pour la première fois en vacance en Corse. Enfin bon, au départ je ne prenais pas vraiment cela pour des vacances puisque je rejoignais ma mère qui y habitait depuis quelques mois. Mais dès ma sortie de l'avion, j'avoue avoir été scotchée sur place. Il faisait chaud et il y avait une très légère brise.
Le paysage m'a tout de suite rappelé un panorama volcanique.
En effet, je voyais se profiler au loin la courbe de montagne dentelée avec cette teinte orangée si particulière.
Puis nous avons pris la voiture. Je penchais la tête pour admirer le magnifique ciel bleu qui s'étendait à perte de vue. Nous nous dirigions à Petreto Bicchisano, un village avec quelques commerces niché au pied d'une montagne. L'endroit était magnifique avec ses maisons de pierres apparentes et ses plantes spécifiques au climat du Sud. Cependant le meilleur venait à venir. Les plages, vastes étendues de sable chaud et d'eau salée. Je passais des heures dans l'eau ou bien à la recherche de coquillages. L'eau était limpide et délicieusement tiède. Toutefois, mon plus fort souvenir reste tout de même cette rivière cachée par les arbres, dont les touristes ignoraient l'existence. L'eau était froide mais il s'agissait là pour moi du plus bel endroit de Corse.

Voir plus

Publicité
Publicité

Annonces Google

Publicité