Billet d'avion Chine

Vos billets d'avion au bon prix !

Les principales compagnies aériennes

Compagnies régulières
AirFrance - KLM - Asia Airlines
Compagnies low-cost
Ryanair - Low Lines

Chine : infos pratiques

La Chine n’est pas un pays, c’est un monde à part entière. A la fois envoûtante à Pékin, dépaysante dans les coutumes des provinces traversées par le fleuve Yangzi, ou encore fascinante le long de sa Grande Muraille, témoin de la grandeur de ses empereurs. Émerveillements qui se renouvellent sans cesse à chaque visite dans l’Empire du Milieu.

Climat

1 ° janv. 4 ° fev. 11 ° mars 21 ° avr. 27 ° mai 31 ° juin 31 ° juil. 30 ° août 26 ° sept. 20 ° oct. 10 ° nov. 2 ° déc.

A faire lors de votre voyage

Visite des mégapoles et découverte des trésors architecturaux :

  • Pékin (Beijing) : parcourir la Cité interdite et la Cité impériale, mais aussi le Temple du Ciel, le Palais d’été... Le must : la balade incontournable sur une partie de la Grande Muraille, qui vous réservera bon nombre de paysages somptueux
  • Shanghai : se balader sur le « Bund », dans le quartier de Pundong (Pudong Skyline), apprécier l’immensité de la ville en haut de la Pearl Tower (Perle de l’Orient), sortir à Nanjin Road pour profiter de sa vie nocturne animée (restaurants, bars, discothèques,…)
  • Embarquer pour une croisière sur la rivière des Perles à Guangzhou (Canton)
  • Admirer l’impressionnante armée en terre cuite devant le mausolée de l’empereur Qin à Xi’an
  • Visiter le majestueux palais du Potala à Lhassa au Tibet et méditer dans un des innombrables temples bouddhistes tibétains ou de la province du Sichuan
  • Faire du shopping à Hong Kong et découvrir toutes les îles aux alentours, visiter le centre historique de Macao, s’extasier devant la beauté du festival de sculptures sur glace et de neige de Harbin, s’amuser dans les parcs d’attractions de Shenzhen,…

Partir à la rencontre des richesses naturelles :

  • Trekking dans l’Himalaya, ponctué par l’ascension de l’Everest pour les plus sportifs, ou randonnées dans les monts Huang (Huangshan ou monts Jaunes) situés à l’Est du pays
  • S’émerveiller devant la beauté des pandas de Chengdu
  • Marches dans la forêt de Pierres à Shillin (Yunnan)
  • Découverte des rizières en terrasse à Longsheng (Longji), du parc naturel de Wulingyuan, du parc national de Huanglong, etc.

Spécialiste Chine : Victor Jouniaux

Chine : Vos récits de voyages

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

J'aime (17)

Photo de Jeanne Poma Photo de Jeanne Poma Photo de Jeanne Poma Photo de Jeanne Poma La décision de partir en Chine est venue comme ça, entre le chapon de Noël et la Buche. On allait mettre en doute nos idées reçues sur l’Orient et enfin aller voir ce qui se passait parmi ceux qui vivent avec la tête en bas !

Dans ce périple à travers l’Empire du Milieu, j’ai découvert que les chinois hésitent encore entre le passé de la Cité interdite et l’architecture ultra-moderne de la rue Wangfujing. J’ai été charmée par l’âme qui réside à Pékin. Un mélange entre les hutongs, le thé et les danses dans le parc Ritan et son Temple du soleil. Les habitants de Pékin m’ont enchantée par leur sérénité et leurs rires.

Bien sûr, nous nous sommes promenés sur l’immense Place Tien An Men aux centaines de caméras de surveillance et nous avons franchi la Porte Céleste pour visiter la Cité interdite. Entre les deux, faites comme nous et perdez-vous dans ces jardins aux fleurs éclatantes. Sur des kilomètres on peut découvrir des dragons qui éloignent des esprits et des fleurs aux milles couleurs. Ensuite, seulement, rejoignez les hordes de touristes chinois qui suivent leurs guides avec des hauts parleurs.

La Grande Muraille est immanquable même si finalement je suis un peu restée sur ma faim. C’est très tôt le matin que nous sommes allés la voir, à Mutianyu, pour éviter les touristes. Quel spectacle ! Quelle émotion ! Pour descendre de la muraille, n’hésitez pas à prendre le petit toboggan. Frissons garantis !

Parmi les nombreux souvenirs, l’un des plus vifs que je garde de ce voyage sera la promenade dans les hutongs. Les vieilles rues grises aux petites maisons où les habitants, qui tapent la carte, sont encore tout étonnés de voir débarquer des européens, malgré les Jeux Olympiques de 2008. Cela fait beaucoup rire les étudiantes en uniformes qui font les fameux V avec leurs doigts pour poser sur les photos.

Pour rentrer, le soir, après un passage par le marché exotique de nuit, prenez un taxi. Attention, évitez cependant ceux qui vous demanderont d’emblée 100 yen. Mais prenez le taxi, juste pour le plaisir de demander votre chemin en exhibant le carton de votre hôtel où est écrit l’adresse en chinois et le plaisir d’écouter un discours à la radio, avec le chauffeur.

En tout cas, moi qui voulais être dépaysée, je n’ai pas été déçue. C’est comme un autre monde, une façon de vivre totalement différente de la nôtre. Absolument tout est différent.
Et ce qui est formidable, c’est que nous vivons tous ensemble sur la même planète :)

Voir plus

J'aime (4)

Et maintenant je suis un China-boy-cyclist. Un gros choc culturel. Après plus de 80 pays visités, c'est du jamais vu, du jamais vécu. China, le dépaysement total. Waauuw. Premier jour, complètement perdu, personne ne parlant anglais. Deuxième jour, une superbe étape de 119km longeant le Yangtze, pas de trafic et de beaux paysages, la population me regardant bouche-be.

Les premiers 4 jours en Chine sans aucune conversation, pas un seul touriste, des Chinois chaleureux et accueillant, mais ne parlant pas un mot d'anglais. A YuanYang, Xinjie, enfin une conversation avec un Canadien d'origine chinoise, un Portugais faisant du bénévolat et un Chinois de Pekin parlant anglais ; ce Chinois m'a pris en photo. Il n'arrentait pas de me féliciter.
Xinjie, un des plus beaux endroits jamais visité ; des rizières en terrasse remplies d'eau, à perte de vue, changeant de couleur à longueur de journée. Je n'aime pas le riz, mais je dois avouer que c'est mille fois plus joli qu'un champ de patates. LongShuba pour le coucher de soleil et DuoYiShu pour le lever de soleil. Kippevel-moments. D'abord 64km en 6h24min (moyenne de 10km/h), après 13km en 2h (6.5km/h) et 27km en 2h50 (9.5km/h).

A Kunming, rencontre avec 2 autres cyclo-routards, un Allemand et un Italien. Ensemble en bus jusque Dali et Lijiang. Malheureusement nos routes se séparent, l'Allemand est parti pour la Birmanie, l'Italien pour le Tibet, tout proche d'ici, et moi je prolonge mon séjour en Chine, car c'est mon pays préféré.

Je reviens d'un trek à pied de 3 jours in Tiger Leaping Gorge, splendide, un de mes meilleurs treks, à 2500m d'altitude avec le Yangtze en bas et des sommets enneigés de plus 5000m aux alentours.

Chaque jour est différent et nouveau, no metro, boulot, dodo.
Première et quatrième semaine en Chine sans aucune conversation, nada, que de langage de signes, sourires ou grimaces. Il y a quelques jours, après une etape de 80km up and down, à Xinping, je leur ai appris comment faire des frites (des patates partout ici, mais ils les aiment non-cuites, ils les coupent en fines tranches et les baignent dans l'huile que pendant une minute). Il y avait 20 personnes me regardant cuisiner et commandant la même chose. En demandant l'addition, la patronne, une fois de plus une jolie Chinoise, m'a dit: "Nada, free for you, strong legs!".
Je n'aime pas leurs pommes de terre, mais le reste, leurs fruits et leurs légumes, j'y prends gout.
'En Chine, il faut manger de tout, surtout ses préjugés!'

Visa chinois jusque 10 avril où je dois être à la frontière laotienne. Retour le 6 mai en Belbique. Pas trop envie. Plutôt envie de rentrer qu'en juillet ou aout en passant par la Mongolie, Siberie et Russie.

Hugues.

Voir plus

J'aime (6)

Je suis allée à Pékin ou plutôt Beijing au mois de juillet et cela m'a vraiment dépaysée ! D'abord par la durée du voyage en avion : j'ai eu le temps de dormir, de manger, de me réveiller à nouveau pour manger et de dormir encore ! Mais ça valait la peine de "souffrir" en avion car le dépaysement a été complet !
Je savais déjà que les Chinois étaient les plus nombreux de la planète mais là, les voir tous au même endroit à circuler, j'ai eu le vertige...sur la place Tien amen !Immense place !
Ma grande surprise ne fut pas seulement dans la visite de la cité impériale ou des nombreux temples qui existent à pékin, mais fait tout à fait inhabituel : C'est la première fois que des autochtones veulent me photographier. Il faut que je vous signale tout d'abord que je suis une africaine, certes pas très foncée mais foncée quand même au milieu de tant de "Jaunes"(chinois), ça doit faire sacrément "tache" ! Ceci se passait lors de la visite de monuments et parcs. Il faut aussi préciser que les Asiatiques avec leur pudeur, n'osaient pas me demander directement mais demandait à mon amie chinoise qui m'accompagnait, l'autorisation de me prendre en photo...avec eux ! Dès qu'il y avait un qui osait demander la permission à mon amie, ils faisaient tous la "queue" pour me filmer avec eux ! Qui l'eût cru ! J'aurais pu me faire rémunérer...ils sont les plus nombreux de la planète, alors j'aurais pu être "riche" en rentrant à Paris ! Pays émergent donc !
Ce fut un séjour très agréable et vraiment dépaysant !

Voir plus

Vols en promo Promos vols Opodo
Vos prochaines vacances
  • noel au soleil


    Noël et Nouvel An au soleil
  • fevrier au soleil


    Vacances de février au soleil
  • Ski


    Vacances aux sports d’hiver
  • En solo


    Voyages en solo
  • telephone anglais


    Week-end et Escapade

Annonces Google

Inscrivez-vous pour recevoir en avant-première nos Bons Plans Voyages et Dernières Minutes !