Billet d'avion Brésil

autres villes

Enfants
(-12ans)
Bébés
(-2ans)

Lancez la recherche en cliquant sur les agences de votre choix :

Billet d'avion Brésil pas cher

: comparez les prix

Un mélange de races, de couleurs et de cultures, le Brésil apparaît comme une nation arc-en-ciel. On ne peut se sentir que chez soi, avec un accueil si chaleureux, qui se manifeste à travers la musique, le soleil des plages et l’agitation festive des nuits des grandes villes telles que São Paulo ou Rio De Janeiro. Accédez aux offres de vols réguliers et low cost pour le Brésil proposées par nos partenaires.

Brésil

Le Brésil, terre de démesure et d’extrêmes, s’étend sous les Tropiques dans les grandes largeurs. Poumon vert de la Terre, l’immense forêt autour du fleuve Amazone n’a pas encore livré tous ses secrets. A l’image de cette nature exubérante, le Carnaval de Rio de Janeiro étale les couleurs du Brésil, en musique !

Climat

27°C janv. 27°C fev. 27°C mars 27°C avr. 26°C mai 25°C juin 25°C juil. 27°C août 28°C sept. 28°C oct. 27°C nov. 26°C déc.



Spécialiste Brésil : Julie Tanielle

Julie Tanielle

Vos récits de voyages au Brésil

Concours Récits de Voyages : week-ends et repas gourmands à gagner ! Je participe

Photo de prilou Photo de prilou Photo de prilou Photo de prilou Quel pays attachant que le Brésil ! Dès votre arrivée, il vous séduit par ses couleurs, son ambiance et sa beauté... J'ai eu la chance de découvrir Rio de Janeiro au lever du jour, alors que la ville se découpait dans un soleil pâle, à travers les vitres de l'aéroport... ce fut un coup de coeur immédiat. Rio, c'est avant tout un grand nombre de plages, toutes magnifiques. Durant le week end, les cariocas sont très nombreux à s'y presser, particulièrement sur Ipanema et Copacabana, ou encore pour les plus jeunes à surfer.
Cédez à la coutume en dégustant, le long de la promenade longeant la mer, célèbre pour son dallage noir et blanc, du lait de coco directement dans une noix verte, fraîchement ouverte. Délicieux et pas cher.
Vous trouverez étonnant également, la piste piéton-cyclo, sur les longues avenues, très empruntés quotidiennement et à toute heure par les habitants, en tenue de sport colorées, souvent en famille, du plus jeune aux personnes loin de l'être, soucieux de rester en forme ou qui font l'effort se dépenser à leur rythme.... et même quand le mercure accuse les 40° !
Il est très facile de se déplacer sur les différents points touristiques en ville et pour des sommes modestes, grâce au métro flambant neuf (et sûr !) et au réseau de bus. Vous trouverez facilement à vous rendre aux célèbres escaliers Selaron, recouvert de carreaux de faiences, ou au Arcs ou à la cathédrale à l'architecture particulière...
Prenez le temps d'aller admirer également la bibliothèque ou encore le Théâtre inspiré de l'Opéra Garnier de Paris. Incontournable, prenez le légendaire petit train qui vous emmènera au pied du Corcovado... le voyage pour monter est enchanteur car vous traversez une forêt extrêmement dense, à toute petite vitesse et vous avez le temps de profiter du paysage, de l'ambiance et des magnifiques panoramas. Préférez le matin car la foule présente y est toujours très importante. La vue circulaire qui s'offrira à vous alors est à couper le souffle.
Le point d'orgue de la visite de Rio est quand même l'ascension au Pain de Sucre, grâce à deux téléphériques. La course est relativement brève mais abrupte et là encore, la vue est splendide et vous pourrez profiter d'une bonne vision sur le quartier de Botafogo par exemple ou encore de la petite plage vermilha (la plage rouge, parce que son sable est orangé) : n'hésitez pas à vous y baigner, car elle se trouve au pied du Pain de Sucre et le décor est un enchantement.

On dit beaucoup sur le manque de sécurité de Rio, mais comme partout, il est bon de ne pas s'exposer inutilement aux risques...mais partout, il s'est toujours trouvé quelqu'un qui spontanément et très poliment nous a proposé de nous indiquer le chemin, le bus, etc... en nous voyant avec le plan à la main... de même dans le bus quand nous cherchions ou il nous fallait descendre. Pour terminer notre périple, nous avons opté pour la visite d'une école de Samba dans un quartier qui s'investit énormément pour tenter de ravir la victoire chaque année lors du Carnaval... et ici, il y a deux choses qui sont sérieuses : le Carnaval et le foot !

Voir plus

Publicité
Publicité

Annonces Google

Publicité